Blanzy – Des travaux nécessairement nécessaires

Finalement, la fronde des locataires de la résidence rue Georges Bizet, proche de la résidence Jean Rostand à Blanzy avec le soutien du maire, Hervé Mazurek, n’a pas été vaine auprès du bailleur social, Habellis.

Une résidence de toute évidence mal entretenue depuis des années et, qui, subissait les ravages du temps, notamment un crépi extérieur qui part en lambeaux, l’eau qui s’infiltre dans les appartements, des volets en état de fatigue avancé, des gouttières envolées, bref de quoi mécontenter les locataires, qui le 18 mars dernier vinrent à l’agence Habellis à Montceau « parler du pays ».

Comme convenu, les parties se sont revues ce mercredi 10 avril pour faire le point. Pas de doute, la résidence a un besoin urgent de travaux pour remédier à deux problèmes majeurs, le crépi qui se désagrège et les infiltrations d’eau par des fissures.

La directrice de l’agence Habellis rassurait donc les quatre représentantes des locataires et le maire. A partir du 23 avril, les éléments de façade qui s’effritent vont être purgés et les fissures comblées, sans oublier de traiter les problèmes de descente d’eau pluviale.

« Je ne comprends pas qu’il faille attendre aussi longtemps pour se rendre compte des problèmes. Aujourd’hui, vous allez simplement rafistoler » commente une des locataires.

Evidemment, l’idéal serait de ravaler entièrement l’édifice. « Un ravalement complet sur 2000 m2 est certes envisagé mais pas dans l’immédiat » précise la directrice.

Toutefois, des contrôles plus réguliers au niveau des parties communes vont être mis en place et éviter tout nouvelle mauvaise surprise.

Les locataires restent vigilants malgré ces bonnes paroles. Le maire également.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *