Blanzy – Conseil municipal : une bonne « pass » à 500 €

Avec le pass culture, c’est bénéficier des services et manifestations proposés par la commune de Blanzy.

A Blanzy, tout jeune, le jour de ses 18 ans jusqu’à la veille de ses 19 ans, peut bénéficier de 500 euros. C’est le pass culture, un dispositif entériné mercredi soir au conseil municipal lancé par le ministère de la Culture en février 2019 « afin de faciliter l’accès des jeunes à la culture » rappelle l’adjoint, Jean-Louis Savetier devant une assemblée où toute l’opposition et en particulier Christian Caton et Bernard Chanliau, sont absents. « Ils se sont excusés » indique toutefois le maire, Hervé Mazurek.

Donc ce dispositif permet aux jeunes de 18 ans de consommer une somme de 500 € sur l’année pour financer divers services, aussi bien à Blanzy comme l’école de musique, les billets pour Blanzy en mars en famille par exemples ou aller au cinéma, acheter des CD, des livres, aller au musée, etc.

Ce dispositif repose sur une application numérique. Pas besoin d’avancer d’argent. « Chaque achat, explique l’adjoint à la culture, réalisé sur l’application est débité sur le compte pass culture ».

Blanzy est désormais acteur culturel figurant sur le portail pass culture pro. Aux jeunes concernés de la communes de télécharger l’application pour bénéficier du crédit offert de 500 €.

Deux classes découverte et une journée prévention routière

A propos de Blanzy en mars en famille, les tarifs uniques pour le spectacle « Rien ne sert d’exister » avec Yves Cusset (18 mars à la médiathèque) est à 5 €; celui de Corneille, le 21 mars à l’EVA est à 15 €.

Puisqu’il est question de jeunesse, la commune de Blanzy va financer comme de nombreuses années, deux classes découverte pour 45 élèves de CM2 de R. Picard et J. Régnier, et 42 élèves de l’école Lucie Aubrac. Destination en février et mars 2020, les chalets du Mézenc à Estables (43).

Le coût de ces deux séjours est évalué à 34 258.30 €. La ville prend en charge également l’indemnité aux enseignants (11), soit 420 € pour six jours.

Il est également demandé aux parents de participer à hauteur de 82 € par enfant et par séjour.

Certains, avant de partir à la neige, vont participer, le 8 novembre 2019 à une journée de prévention routière (177 élèves de CM1 et CM2 sont concernés sur la commune). Une journée qui vise à sensibiliser les usagers de la route à l’intérêt d’une plus grande visibilité et d’une plus grande prudence en hiver.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.