•  

Affaire Christelle Blétry – Son assassin, Pascal Jardin, définitivement condamné

Marie-Rose Blétry aux côtés de Bernard Hommey, président de l’association Christelle d’aide aux familles victimes d’agression criminelle. Photos archives.

Il n’y aura pas de troisième procès. Le viol et le meurtre de Christelle Blétry en décembre 1996 est une affaire qui marque les annales judiciaires. Il aura fallu attendre le 18 octobre 2019, soit presque 23 ans pour que l’épilogue, s’écrive enfin à la dernière page du dossier.

L’auteur présumé, Pascal Jardin est définitivement reconnu coupable du viol et du meurtre de Christelle Blétry. Au lendemain du deuxième procès, ses avocats décidaient de se pourvoir en cassation avec l’objectif de reprendre tout à zéro dans un ultime procès.

Or, nous apprenait hier soir, Marie-Rose Blétry, la maman de Christelle, la cour de cassation de Paris a rejeté l’appel des avocats de Pascal Jardin. « Il est donc définitivement condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 20 ans ».

« Nous sommes libérés » annonce Marie-Rose Blétry. « C’est un soulagement. L’assassin de ma fille est définitivement condamné ».

J.B.

Affaire Christelle – Après le procès en appel, une association qui force le respect

Affaire Christelle Blétry/Procès en appel – Marie-Rose Blétry : « J’ai l’estomac torturé »

Un commentaire

  1. C »est INDISPENSABLE de reprendre les « affaires » non élucidées, ,10, 20 ans aprés , quand la SCIENCE a fait des progrés pour enfin retrouver les assassins!!.AM R

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *