5 et 6 mars à Ciry-le-Noble – Régis Gateau, l’homme aux cinq voix, c’est « sa tournée »

Les 5 et 6 mars prochains, à la salle des fêtes de Ciry-le-Noble, Régis Gateau va enfin présenter devant un public son nouveau spectacle. Nouveau ? Plus de deux ans qu’il est dessus. Plus de deux ans, qu’il y pense tous les matins en se rasant. Plus de deux ans qu’il se prépare à se lancer dans la course aux voix. Plus de deux ans qu’il cherche à réunir plus de 500 signatures au bas du chèque. Plus de deux ans qu’il attend ce moment-là, d’être devant ses supporters, bras levés, le dos en nage, la cravate de travers, être acclamer et entendre « Régis, une tournée, Régis une tournée ! »

N’ayez aucune crainte, Régis ne vise pas le poste suprême, il n’a pas d’ambition personnelle encore moins politique, il attend tout simplement d’être porté au sommet de son art par un public tout acquis à sa cause. Un proverbe dit : Bien mal acquis ne profite jamais. Ce qui, en d’autres termes signifie qu’il faudra bien le restituer un jour. Du Molière ? On dirait plutôt une réplique de Bourvil à Fernandel dans La cuisine au beurre ou alors avec plus de raffinement, un extrait d’une chanson de Jacque Bref, ou avec plus d’aplomb du Gainsbourg dans le texte ou encore, avec du vent dans les voiles, assis sur une bite d’amarrage, Renaud qui tangue entre deux vers.

Le bistrot des artistes, de l’art dans la bar

Sur la scène de Ciry-le-Noble, Régis Gateau va réunir sa pléiade de stars de la chanson française, de purs joyaux des mots qui brillent comme un éclat de cristal. Ils seront tous là, Bourvil, Brassens, Brel, Gainsbourg et Renaud, tous réunis au bistrot des copains d’abord à enchaîner leurs plus belles chansons.

C’est le bistrot des copains dans une ambiance feutrée, celle où se réunissaient les artistes, chanteurs, poètes et même des peintres. Alors sur scène, viendra s’ajouter la présence de Corado Boust, l’homme qui dessine plus vite que son ombre, le peintre aux mille portraits qui, le temps d’une ou deux chansons, va « croquer » un Brel ou Brassens. Il y a de l’art dans le bar.

Régis Gateau se prépare. Il a donc réuni autour de lui deux techniciens pour la lumière et le son, Clément et Pierre. Ensemble, y compris Corado Boust, ils ont peaufiner les détails, tout passer au crible avant de tester l’ensemble à Ciry, la semaine avant le grand rendez-vous.

Si vous vous voulez assister au spectacle Le bistrot des copains d’abord, il est prudent de réservez (voir affiche plus bas). « Aucune place ne sera vendue le 5 ou 6 mars sur place » rappelle Régis Gateau. Pourquoi ? « Parce que ! » Au moins c’est clair.

Régis Gateau, l’artiste aux cinq voix arrive en tête des suffrages à Ciry-le-Noble les 5 et 6 mars prochains. Il en a rêvé, il va le faire.

« Régis, une tournée ! »

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.