Social – Les gilets jaunes du Magny appellent au rassemblement à Chalon

Un communiqué des gilets jaunes du Magny.

LES FEMMES EN TETE POUR L’AN 1 DES GILETS JAUNES DU MAGNY

  Les 16 et 17 novembre dernier, nous, les Gilets jaunes du Magny, avons fêté le premier anniversaire du mouvement social et populaire le plus long de notre histoire. C’est ainsi que 400 Gilets jaunes du bassin minier, mais aussi du reste du département se sont retrouvés sur le pont du Magny dans une ambiance festive, familiale et pacifique. Ce sont les femmes qui se sont positionnées en tête pour faire face à la police qui, cette fois-ci, n’a pas joué la provocation. Nous avons informé les automobilistes, pris la parole, dansé, échangé et enfin nous avons terminé par un baroud d’honneur bruyant et brillant avec concert de casseroles et feu d’artifice.

Tous ensemble, nous avons montré que, malgré 12 mois de répression (destructions du camp, gazages, gardes à vue, procès, amendes…), de désinformation, de censure, d’usure et de fatigue, nous ne lâchons rien, car nous savons qu’il en va de notre avenir et de celui de nos enfants. Cette fraternité retrouvée tout au long de l’année sur le camp, dans les manifestations, dans les réunions et aussi au contact des habitants, nous permet aujourd’hui avec autant de conviction qu’il y a un an de dire STOP AU NEOLIBERALISME avec la ferme volonté de construire pour le plus grand nombre UN MONDE MEILLEUR plus respectueux à la fois de l’homme et de la planète.

Cette année a permis la rencontre de gens issus de tous les horizons (mères célibataires, handicapés, chômeurs, travailleurs salariés comme indépendants, agriculteurs, retraités et jeunes) conscients que l’appauvrissement du plus grand nombre, la destruction ou la privatisation des biens communs comme la destruction de la planète étaient la conséquence de la mondialisation d’un système économique qui ne profite qu’à une infime minorité d’exploiteurs et à leurs courtisans de tout poil. Cette prise de conscience collective nous a fait redonner du sens aux valeurs de base de notre république, la FRATERNITE, l’EGALITE et la LIBERTE.

Durant cette première année, le mouvement a permis de ralentir, voire, parfois, de stopper Macron dans l’application forcenée d’une politique injuste que la majorité de la population rejette. Néanmoins, le Président n’a pas dit son dernier mot et c’est pourquoi nous avons décidé de nous associer pleinement au mouvement social d’ampleur qui débutera le 5 décembre par une grève générale. Pour poursuivre ensemble la lutte, NOUS VOUS INVITONS A NOUS REJOINDRE durant la JOURNEE NATIONALE D’ACTION DU 5 DECEMBRE ou, votre guise, sur le camp tous les après-midis à partir de 15h30, dans nos assemblées du mardi soir à la salle du Magny et dans les réunions et manifestations que nous organisons ou auxquelles nous nous associons comme celle du 5 décembre à 14h, place Mathias à Chalon-sur-Saône.

MEME SI TOUT SEUL ON PEUT PARFOIS ALLER PLUS VITE,

TOUS ENSEMBLE NOUS SOMMES ASSURES D’ALLER TRES LOIN.

 

Les GJ : un an de résistance, ce n’est qu’un début !     26/11/2019

5 commentaires

  1. Respects Gilets Jaunes…

    De par votre audace, votre courage, votre pugnacité et tant de qualités encore afin de dire: « Stop, ça suffit! ». Du courage, sans le moindre doute il en faut… Ne pas le voir, c’est sans le moindre doute, ne pas vouloir regarder la société telle qu’elle est dans son ensemble: matérialiste avant tout, à faire fi sciemment de l’humain comme du vivant dans son ensemble. Une société à promouvoir le libéralisme dans sa toute Puissance quitte à mettre en esclavage l’ensemble des peuples, sans pour autant montrer au singe les barreaux de sa cage qui plus est, dans une prison à ciel ouvert… Ce mouvement des Gilets Jaunes est tout à fait louable. En effet, il est grand temps que cette société change de paradigme et tant qu’à faire, un vrai ! Ne pas réagir en ces périodes d’extrêmes violences, plus particulièrement ne se donner les moyens de comprendre ce monde, plus exactement de quelle façon il est animé… Qui tire les ficelles, à dessiner le monde tel que l’oligarchie l’impose, c’est hélas accepter que les tyrans de ce monde poursuivent leur dessein en toute impunité…
    À croire que de ne rien dire, à ne pas bouger le petit doigt ne serait-ce juste à oser dire: « NON », avec des arguments à la clé afin de mettre en avant les s’y nombreuses inepties de ce Système mortifère…. En vue de se protéger… Au final tout cela ne sera qu’un vaste leurre… Au vu de la violence envers les personnes à légitimer le droit à la parole, à l’expression… Les réponses sont sans appels! Sans le moindre doute, le pire est à venir en terme de répressions… Peu à peu se dessine un régime d’une extrême violence, à s’apparenter à un régime totalitaire. Ne pas le voir, c’est avoir « des peaux de saucissons devant les yeux »!
    Ce Monde ici bas est réellement un vaste Univers où il pourrait y faire bon à expérimenter la Vie à bien des égards… De grands Hommes, je pense notamment à: NIkola Tesla, Georges Lakowski, Loîc Le Ribault, Viktor Schauberger et tant d’autres à démontrer à travers leurs différentes expériences, brevets cette magnifique possibilité à vivre en harmonie avec des technologies très avancées tout en préservant le monde du vivant dans son ensemble… Mais ça, les banquiers entre autres, ne l’entendent pas de la sorte… Un compteur à chaque « trouvaille », le lietmotiv de la JP Morgan… Malgré de très belles inventions, à tirer l’humanité vers le haut, (et ça passe aussi par la conscience)… À tirer de ces nombreuses inventions le pire afin de créer des problèmes, pour ensuite mettre en place de vraies fausses solutions! Le Jackpot à vie pour une catégorie de mercenaires en col blanc. Nikola Tesla, un très grand génie, de surcroît Humaniste…
    Les solutions à un vrai paradigme… Elles existent, pour l’instant sous scellés!
    Donald Trump par le biais d’informations non conventionnelles, à partir de personnes à l’esprit avisés… Trump tant décrié par la presse menstream en Amérique, en Europe, en France, malgré tout à réaliser un travail de Fond, de purge de cet état profond au pouvoir depuis tant d’années, au point de mettre à terre le parti démocrate… 2020 risque d’être l’année de nombreuses divulgations.. L’affaire Jeffrey Epstein fera à nouveau surface, à faire tomber de nombreuses têtes en Amérique comme à travers le monde, de quoi faire vaciller nombreux de nos concepts…
    Je suis Gilet Jaune à 200%… Certes à ne pas avoir effectué une seule manifestation… Ce qui pour autant ne m’empêche pas de dire non quand cela est une nécessité face au quotidien de la vie.
    Une chose est certaine, ce nouveau paradigme se fera si réellement une prise de conscience s’établit et cela passe nécessairement par un travail à l’information en toute chose comme d’apprendre à séparer l’ivraie du bon grain… Sans quoi, c’est indéniablement continuer à se faire tordre le cou!
    « La meilleure arme est la Connaissance » Nelson Mandela.
    Daniel Balavoine à travers ses textes disait: « Contre le passé, il n’y a rien à faire, il faudrait changer le nom des Héros dans un monde où le plus beau reste à faire ». Ces héros sont nombreux en termes de pensées, de réflexions, d’inventions,, à chacun d’entre nous de se les approprier, de les mettre en avant…
    À tourner en rond à travers la violence, cela ne fait que d’alimenter cet état répressif mis en place. Bien évidement, la nécessité de réagir, le faire à bon escient, c’est mieux! Ne pas le faire, c’est quasiment, à être sur le point d’accepter la mise en place de la puce R.F.I.D sous-cutanée… Là, c’est assurément: »The gohst in the shell »… La fin des haricots!

    Mes respects Gilets Jaunes.
    Christian.

  2. Braves Gilets Jaunes du Magny, bravo pour votre texte-bilan. Belle maturité politique…. Vous auriez pu ajouter l’incroyable progrès de la démocratie collective que vous avez mis en pratique à l’AG des AG de juin… Et l’effet de modèle que vs représentez et qui diffuse ds le mouvement syndical.
    Bravo encore !!

  3. Raffarin et Fillon avaient appliqués à la lettre la feuille de route du Medef en s’attaquant aux retraites, la sécu la CAF et à l’assurance chômage. Le but des manœuvres est que la solidarité nationale coûte le moins possible et de transférer ces compétences dans les mains du privé (assurances, complémentaires, épargne retraite, mutuelles). Et à chaque fois ils en ont profité pour malmener et mettre des coups de boutoirs dans les organisations syndicales. Le tout est mis en musique par les médias qui battent la mesure et chantent en cœur les paroles d’une chanson très Néolibérale. Ça ne vous rappel rien dans les événements récents ?

    Dans la même lignée notre président Macron (ancien banquier) continue de démolir le pacte social qui assurait aux salariés un rapport de force à peu près équilibré avec le patronnat en poursuivant ce qu’il appel « sa feuille de route ». Vous l’auriez élu s’il avait eu comme programme annoncé de durcir l’accès au chômage, baisser les allocations familiales, casser le code du travail, reculer l’âge de la retraite et baisser les pensions??

    Il est de la responsabilité de toute la population de dire NON! STOP! ÇA SUFFIT! Le 05 décembre grève générale.

  4. Bravo le GJ pour ce beau résumé de votre action, courageuse et solidaire.
    Pour une fois les commentaires sont raccords!
    Bien sûr qu’on sera dans la rue le 5, mais aussi le 6, le 7 et pis tout le mois de décembre!
    Boycottons et bloquons ces voleurs d’Amazon et autres Ali baba qui ne paient pas d’impôts en France, polluent la planète et exploitent leurs salariés!
    Faisons flipper un peu leurs patrons qui se gavent sans rien partager!!!
    (ça y est, chui énervée..)

    • D’accord avec citoyenne mais un conseille pour Amazon ou même la plateforme Lidl il faut pas y allez 50 mais le triple vous pire .
      Jai déjà participer à des action du genre si vous voulez résister à nos « amis policier  » faut vous serres les coude .

      Que tout les professionnels de tout métier descende dans la rue avec grève illimitée voyons voir si tout les monde va suivre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *