•  

Sanvignes – Deux photographes exposent à la Trèche, deux visions à voir

Ce jeudi, malgré un temps incertain, il fallait prendre le temps de venir à la Trèche pour deux raisons.

La première, comme d’habitude chaque jeudi à partir de 16h, faire son petit tour au marché et/ou retirer sa commande au drive et, la seconde, visiter l’exposition photographique à la salle d’expo.

Quelques escaliers à gravir _ excellent pour la santé _ et la route de la découverte s’ouvre à vous.

D’un côté, coin bleu, William Debord, un Dijonnais, photographe professionnel et sa façon très particulière de donner _ presque _ vie à ses sujets. Il a un coup d’oeil, une sensibilité, une précision du geste comme celui d’un peintre avec son pinceau. On s’étonne du développement qu’il donne à ses photos. C’est de l’art, tout simplement. Très beau et touchant à la fois.

De l’autre côté, coin rouge, Stéphanie Chapotot qui signe ses oeuvres L’oeil de Steph. C’est la régionale de l’étape, une Sanvignarde au talent déjà affirmé. Steph travaille en amateur, prend du plaisir et en donne. Ses clichés font flasher les regards sans risque de contravention mais le danger agréable d’évasion. Elle emmène le visiteur là où personne ne va, parfois dans l’imaginaire, parfois dans l’obscurité pour éclairer notre subconscient d’une lumière nouvelle.

Deux photographes à la Trèche, deux raisons de ne pas manquer cette exposition.

Jean Bernard

L’exposition se tient également le jeudi 29 octobre de 17h à 19h et les samedis 24 et 31 et dimanche 25 et 1er novembre de 16h à 19h avant de voyager à la bibliothèque de Sanvignes à partir du mercredi 3 et jusqu’au samedi 28 novembre aux horaires habituels d’ouverture et dans le respect du protocole sanitaire en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *