Sanvignes – Certains brûlent, d’autres volent

 

« Il faut le faire savoir » explique le propriétaire du véhicule dont les jantes ont été volées dans la nuit de samedi à dimanche devant son domicile.

Dire que les nuits sur le Bassin minier, ces dernières semaines, sont loin d’être tranquilles. Que de sombres individus se permettent des actes qui font naître un sentiment d’insécurité.

Donc le propriétaire domicilié aux Essarts à Sanvignes dans un petit immeuble collectif, a eu la désagréable surprise de retrouver sa BMW série 1 sur cale. « Désormais dans l’immeuble, tout le monde vit dans l’angoisse ».

 

D’autant plus que ce n’est pas la première fois. « L’an dernier, les véhicules des locataires ont eu les pneus crevés » rappelle-t-il. « Dans un premier il serait peut-être judicieux que la commune remette l’éclairage public la nuit » ajoute-t-il.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *