Saint-Vallier – Les Gautherets : message aux CRS

L’arrivée des CRS sur le Bassin minier suite aux événements du mardi 9 octobre dernier à Montceau-les-Mines ne fait pas que des heureux. Ainsi à Saint-Vallier, aux Gautherets, au célèbre et renommé quartier du Bey, de nouveaux tags ont fleuri sur les murs des immeubles côté Opac.

Le message est clair. La présence des CRS est donc diversement appréciée selon les lieux. Quant au « ARRAH !!!!!!!! », la compréhension est plus difficile. Peut-être le titre du nouveau film d’Alain Chabat après RRRrrr !!!

A propos des CRS, depuis quelques jours ils se montrent extrêmement discrets sur le terrains. Certains disent qu’ils ont quitté le Bassin minier, d’autres, « mais non ils sont là mais on ne les voit pas » et d’autres encore, « oui ils sont partis mais prêts à revenir si besoin ».

Jean Bernard

5 commentaires

  1. Je pense qu’il faut arrêter de jeter de l’huile sur le feu.
    Je me demande parfois si les écrits journalistiques sont publiés sans arrières pensées( politiques).
    En effet informer est une chose juste en Démocratie mais relayer les coups de sang de petits Voyous est il informer ou bien conforter?
    Pour ma part je pense que plus l’on parle d’eux et plus ils ont besoin de commettrentoi du spectaculaire.
    Donc informer oui semer le trouble non.

  2. Pour l’auteur du « Nike les CRS », c’était bien sûr bien plus facile de saloper un mur de ce quartier que d’aller le dire en face de vive voix aux personnes visées …

  3. Tout à fait d’accord avec le commentaire précédent.
    Si vous pouviez arrêter de donner de l’importance à ces gamins, ce serait une belle avancée.
    Depuis que j’ai découvert votre site, je remarque que vous vous faites non pas informateur mais colporteur.
    Attention à l’image que vous êtes en train de vous constituer ; il est encore temps de rectifier le tir…

  4. Prout le jour on il crameron votre voiture !!! On en parlera pas !!!!

  5. pour info …. Arrah c’est le cris du guetteur quand la police arrive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *