Régionales – La sécurité au coeur du débat, le RN cible les priorités

Communiqué de Julien Odoul (Rassemblement National).

POUR UNE RÉGION QUI SOUTIENT

NOS FORCES DE L’ORDRE

 

    Ce mercredi 19 mai, à l’appel de plusieurs de leurs syndicats, les policiers se sont rassemblés devant l’Assemblée Nationale afin de manifester leur colère. Un grand nombre de Français sont présents pour les soutenir dont les élus et cadres du Rassemblement National.
    Au-delà des deuils insupportables qui ont touché la police nationale au cours de ces dernières semaines, c’est véritablement le sentiment d’abandon qu’ils ressentent depuis plusieurs années et qui est aujourd’hui au cœur de leur protestation. Lâchés par leurs ministres de tutelle successifs, lâchés par le président de la République lui-même, accusés des pires maux de la terre, ils ont aussi particulièrement mal vécu d’être régulièrement instrumentalisés par un pouvoir politique aux abois.
    Les policiers de France, mais d’une façon plus générale nos forces de l’ordre, attendent des politiques un soutien sans faille. Ce soutien doit être moral, juridique et matériel. Moral, lorsqu’injustement mis en cause lors d’une action de police ils sont aussitôt cloués au pilori par une presse partisane. Juridique, parce que la présomption d’innocence doit s’imposer avec une rigueur extrême lorsqu’il s’agit des serviteurs de la Nation. Enfin matériel, parce que l’état de délabrement dans lequel se trouvent certains services de police est tout simplement inacceptable.
    Le Rassemblement National n’entend pas se satisfaire de beaux discours. C’est la raison pour laquelle la sécurité sera au cœur de son action lors du prochain mandat régional. Ainsi, une fois élu président de la région Bourgogne Franche-Comté, je m’engage à soutenir massivement les forces de l’ordre dans leurs actions quotidiennes. Tout d’abord, en développant par des moyens humains et techniques la sécurité dans les transports, les lycées et les lieux publics. En apportant ensuite un soutien matériel substantiel aux polices municipales souhaitant se développer. En se portant également aux côtés des policiers et des gendarmes pour améliorer leurs conditions de travail. En œuvrant au développement de la « sécuconditionnalité » afin de rendre cohérente l’action publique régionale. Enfin, en accordant aux victimes toute l’attention que leur doit la collectivité par la création d’un fonds spécifique de 5 millions d’euros par an.
    Nos policiers et les Français attendent des actes, nous ne les décevrons pas !

11 commentaires

  1. La sécurité ne fait pas partie des compétences de la région. Vous vous trompez d’élection. Par ailleurs, on ne veut de vous ni à la région ni à la tête de l’Etat ni de quoi que ce soit. On voit ce que ça donne.

    • Votre opinion et pas celui de plus de 50% des Français aujourd’hui ! Vous dite « on voit ce que cela donne » lol vous parler de la m…e dans laquelle nous a mis la gauche en particulier et ce qu’on maintenue les autres partis élus depuis 40 ans ? Vous avez une place à sauvegarder ? Re lol

  2. Yanis Mallot
    Votre commentaire ne concerne vous.
    La prochaine fois utilisez la première personne du singulier il faut savoir assumer seul votre prise de position.

    • Mr Malot est un gauchiste c’est bien connu….

      • Excusez-moi d’être du côté des humanistes, écologistes qui prônent le respect de la nature, la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité, la défense des victimes de discriminations,….excusez-moi de défendre les droits des travailleurs/chômeurs/précaires/etc…
        Excusez-moi d’être antiraciste, de combattre la haine, d’être pour la tolérance et la différence.

        Excusez-moi d’être de gauche, celle qui a amené des progrès dont vous jouissez aujourd’hui.
        Si vous êtes antigauchiste, vous devez être contre les 35h, contre les congés payés, contre la sécurité sociale,….?

        • Mais nous sommes tous cela ! Mais vous confondez juste une chose : combattre le racisme, ce qui est noble, et combattre l’islamisation, ce sont deux choses différentes ! Combattre l’islamisation c’est devenu du racisme grâce à de la communication très efficace de la part d’associations qui veulent islamiser le pays via de faux prétextes. Se faire insulter de gwere, se faire agresser car on est Juif, policiers ou simplement blanc, recevoir des menaces de mort juste des quiproquos… Vous vous battez pour défendre ce que réfute justement ceux que vous défendez ! Ils sont contre les autres religions, contre l’homosexualité, contre l’égalité homme/femme, pour imposer leurs propres règles totalement à contre courant des valeurs que vous défendez. Ouvrez un site de rencontre uniquement réservé au blanc Européen, vous allez être conspué et traîné dans les tribunaux ! Eux le font avec leur communauté sans aucun frémissement de la part des associations contre les discriminations ! Tout est là

        • Mort de rire,

          Le mec qui justifie les massacres de la Terreur, et qui admire Robespierre !

          Le mec qui écrit ici même sur ce site, qu’il faut parfois éliminer physiquement ses adversaires politiques pour arriver à ses fins !

          Ma soirée est faite !

          Merci

          • Juste une petite révolution de l’Histoire concernant Robespierre : il n’était pas si « méchant » qu’on veut bien le dire (la Connaissance est toujours en évolution)

          • Robespierre était surnommé « l’incorruptible ». Il était prêt à tout pour l’intérêt du peuple. Après, autre contexte, autre époque, peut-être. Mais en tout cas, on lui doit beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *