Quel courage ! – Une prostituée est agressée, une conductrice prend sa défense et permet l’interpellation de l’agresseur

C’est peu avant le barrage de la Sorme, devant cette camionnette, qu’une femme a été agressée, sauvée et secourue par une automobiliste de passage. « J’ai juste fait mon devoir », dit-elle après coup.

« Je n’ai fait que mon devoir » dit-elle. Mais quel devoir et, surtout, quel courage a eu cette conductrice samedi dernier du côté du barrage de la Sorme.

Il est environ 13h. Une jeune femme accompagnée de sa maman, rentre chez elle au volant de sa voiture et se dirige en direction du barrage de la Sorme. Juste avant, sur la droite, en retrait dans un chemin, elle croit apercevoir une femme qui se fait agresser par un individu. « J’ai eu un doute, alors j’ai demi-tour. C’était bien une prostituée, à proximité de sa camionnette, qui se faisait agresser par un homme. Sur le coup, je n’ai pas réfléchi. Je me suis garé, j’ai crié et actionné le klaxon ».

La femme est maltraitée, son agresseur est armé, lui tire les cheveux et lui donne des coups de pied.

« J’aurais aimé qu’on m’aide, que d’autres automobilistes s’arrêtent mais je me suis retrouvée toute seule avec ma maman » raconte la conductrice. « Je ne pouvais pas rester sans rien faire ».

L’agresseur, il a entre 50 et 55 ans, même s’il ne semble pas vraiment perturbé, se dirige alors vers le véhicule. « J’ai fait marche arrière tout en continuant de crier, finalement il a regagné son camping-car et s’est enfuit ».

Sans perdre son sang-froid, elle prend soin de faire monter la femme agressée à l’arrière de sa voiture. « Elle est même parvenue à arracher le pistolet de son agresseur, d’ailleurs elle saigne à une main » précise l’héroïne qui ne se préoccupe pas du danger éventuel qu’elle court.

Elle est dans l’action et va jusqu’au bout de ses idées et décide de poursuivre le camping-car de l’agresseur. Au téléphone, elle compose le 17 et explique la situation. « Pendant que je conduisais tout en restant à bonne distance, je donnais des informations aux policiers de Montceau, la nature du véhicule, sa plaque d’immatriculation et la direction ».

« Nous avons vécu un truc de dingue

avec ma maman. J’en suis fière »

Au volant de son camping-car, l’homme prend des risques, « il roulait à 120 km/h comme un fou, doublait n’importe comment » stipule la jeune femme. « C’était un vrai travail d’équipe avec ma maman que j’ai embarquée dans l’aventure sans rien lui demander ».

Grâce à sa ténacité, sa prise de risque aussi, les policiers montcelliens interpellent l’individu au volant de son camping-car sur la RCEA au niveau de Blanzy. Il a aussitôt été placé en garde à vue au commissariat. « Il va être déféré au parquet de Chalon-sur-Saône ce lundi » précise le commissaire.

« Nous avons vécu un truc de dingue avec ma maman. Je revois encore toutes les scènes. J’en suis fière ».

Effectivement, elle peut être fière, très fière même. C’est un acte citoyen si rare de nos jours qu’il mérite, sans exagération aucune, un grand bravo.

Avec sa maman, elle a accompagné la femme agressée au commissariat. « Nous avons discuté un long moment ensemble avant que la police ne prenne sa déposition, puis la nôtre », raconte encore l’auteure de cette action d’éclat.

Jean Bernard

17 commentaires :

  1. Gloup’s mes respects et bravo.

  2. Bravo à cette jeune femme, elle peut être fière et pas qu’un peu !!! Preuve en est, elle fut la seule à s’arrêter ! Tout est bien qui fini bien 🙂

  3. Bravo à vous, un sacré courage et honte à ceux qui passent tout droit….mais bon c’est monnaie courante !!! Oui qq part c’était dangereux, la poursuite aurait pu mal tourner. Respect à vous.
    (Il est précisé ailleurs….à la Saule Montceau ???)

  4. il est costaud pour tabasser une femme quel courage

  5. Bonjour,
    Un grand bravo à cette dame, qui seule, a réussi à mettre en fuite un espèce de s…. qui s’en prenait à une prostituée, qui est une femme comme une autre, mais certainement encore plus vulnérable, étant seule dans la nature.

  6. J espère que cette personne soit récompensée pour son acte de courage. Quand on voit à l heure actuelle d innombrables « personnalites » politiques, du show biz…récompensées de l ordre du mérite ou la legion d honneur , pour leur carrière alors qu après tout ils n ont faient ni plus ni moins que leur travail..
    ALORS SOYEZ NOMBREUX A PROMOUVOIR CETTE PERSONNE A UNEBELLE RECOMPENSE….

  7. Quel courage. BRAVO. Mais soyons informé de la suite pénale de cet individu qui a mon avis ne fera pas de prison

  8. d’accord avec tous sur le courage de l’intervenante , de l’agression , mais question? une prostituée étrangère qui vient d’arriver d’Espagne, qui ne maîtrise pas le Français, qui fait du ( disons travail au noir à 130,,,,,,€ l’acte!!!!) et qui fait aussi la manche à Paray le monial ( voir le JSL) cela est il normal???? personne ne s’interroge???? faut pas s’arrêtez a un seul critère, mais voir l’ensemble , car beaucoup d’illégalité aussi! là personne ne voit plus le covid, les autres maladies transmissibles, le non respect de déclaration de revenu, de la traité humaine etc!

  9. Horrible !
    Parce qu’elle se prostitue, l’acte de ce sinistre individu est minimisé !
    Elle ne fait sûrement pas ça de gaieté de coeur !
    Heureusement que la conductrice n’a pas pensé à tout ceci, c’est son courage qui a parlé, l’humanité qui devrait être en chacun de nous.

    • L’humanité c’est comprendre que ce type a plus sa place à sevrey qu’à Varrennes

      Malade dépressif âgé et alzeimer

      Ce qui ne le dédouane pas de ses turpitudes

  10. L important ,c’est l acte de secours d une personne à une autre…..

  11. Bravo madame vous faites partie des exception, beaucoup aurait dit:
    je n’y vais pas c’est trop dangereux, on ne sait jamais!

    On me dit toujours tu vas finir par prendre un coup de couteau ou autre, peu importe chaque citoyen doit défendre la liberté de chacun.

    Ce qui fait qu’aujourd’hui nous vivons dans un monde rempli d’insécurité et une chose est sure ça ne va pas s’améliorer.
    Encore bravo

  12. Bravo pour cette acte de courage que beaucoup n’ont plus malheureusement.

    Je suis passer devant ce matin et j’ai carrément vu une voiture de France3 et des journaliste qui interviewaient la prostituée.

  13. Il a pris 10 mois fermes
    J’étais au tribunal en spectateur
    Il a des problèmes graves de santé et est âgé de 71 ans
    Sa place n’est pas à varennes mais a sevrey
    Il est atteint de la maladie alzeimer
    Il m’a fait pitié
    Ça n’excuse pas ses actes

  14. Non mais faut arrêter le délire là. Vous défendez une femme qui a choisi de s’exposer en aguichant les hommes pour en tirer profit . Comme si elle nn’était pas conciente des risques qu’elle prend . N’y a t’il pas assez d’agressions gratuites de gens qui ne demandent rien dans ce monde de fous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.