Pouilloux – Avertissement aux chiens et aux chats

Communiqué de la commune de Pouilloux.

Rappel sur l’interdiction de laisser divaguer des animaux de compagnie

 

Le maire de la commune de POUILLOUX tient à rappeler qu’il est interdit à un propriétaire de laisser « divaguer » son chien ou son chat :

est considéré comme en état de divagation tout chien qui n’est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou qui est éloigné de la personne qui en est responsable d’une distance dépassant 100 mètres. Est par ailleurs en état de divagation, tout chien abandonné, livré à son seul instinct.

 

Cela implique que, pour la sécurité de tous, un chien doit être

– au domicile : tenu dans une cour fermée ou attaché

– quand son propriétaire le promène, il doit être tenu en laisse

En effet, le propriétaire d’un animal est responsable des troubles ou accidents que son animal de compagnie peut causer. Les sanctions infligées peuvent aller d’une amende à une condamnation pénale si l’animal a infligé des blessures comme une morsure ou est à l’origine d’un accident de voiture.

De manière plus générale, le propriétaire de l’animal, ou celui qui en a la garde est tenu de :

– surveiller son animal et ne pas le laisser divaguer ;

– nettoyer ou enlever les excréments produits par ses animaux ;

– s’assurer que son animal ne génère pas de nuisances et troubles locatifs.

Photo illustration.

4 commentaires

  1. Et pour la racaille qui divague..qu’elle est la loi…!!!

  2. Cher Monsieur
    Je vous trouve bien acerbe de votre reflexion
    Je trouve que l’on donne beaucoup trop d importance aux chiens et aux chats
    Quand on voit cette chieichien mamia et chatchat mania sur les réseaux sociaux j’aime bien les animaux mais laissons les a leur place d animal mais non de personnes
    Ces petites bêtes ont bientôt plus de droits que les humains !!!!!!

  3. Enfin un maire connaissant le code rural qui n’a pas peur de rappeler la loi.
    Bravo Monsieur pour votre courage.

  4. Une piqûre de rappel ne fait pas de mal. Le Maire est dans son rôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *