Parti communiste – A en perdre la tête…

membre du Parti de la gauche européenne – Section du Bassin minier

Communiqué du PCF – Montceau: le message des images

Dans l’espace public beaucoup d’objets nous entourent et ils impriment en nous, d’une manière inconsciente, des images. Souvent nous ne faisons pas attention et d’une manière automatique nous poursuivons notre itinéraire. Lorsque nous passons au croisement de la rue de la Résistance avec la rue des pêcheurs, à côté de l’école maternelle « Rosa Bonheur », nous pouvons constater l’existence d’un gros crayon fixé au bord de la route et trois couples d’enfants, sans tête, fixés sur les grilles de protection entre les trottoirs et la chaussée.


Un gros crayon « anonyme » s’érige tout droit: pour soutenir un certain anonymat en vogue aujourd’hui?

Des enfants sans tête: pour indiquer qu’à l’école on n’a pas besoin de la tête pour bien travailler?

Marie-Rosalie Bonheur, dite Rosa Bonheur, que pourrait-t-elle dire en voyant ces dégradations à côté de son école? Marie-Claude Jarrot écrivait dans Le MAg Montceau-les-Mines de Janvier/Février 2019 « faire de Montceau notre ville une ville où il fait bon vivre (…) où la scolarité enfin de nos enfants est assurée à un niveau d’une exigence ».

Il est temps de remettre les choses en place!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *