Musée école – L’air vaguement militaire avec leur képi

Les Amis Réunis

La fanfare des écoles laïques de Montceau

(Période 1887-1987)

Extraordinaire cliché de la première formation de la Fanfare des Ecoles Laïques : Président et Directeur,  graves en redingote noire, adolescents barbus et gamins en blouse d’écolier, tenant leur premier instrument, l’air vaguement militaire avec leur képi style « bataillons scolaires » en ces temps de revanche de 1870. On notera le sigle République Française sur la bannière colorisée… photographie prise devant le pignon sud de l’école de la rue de l’Est (actuelle école Jean Jaurès où est implanté notre musée).

 

6 juin 1887 : la naissance à la Maison d’école

Dans la jeune ville de Montceau-les-Mines, née en 1856, après la création de sa première école publique de garçons en 1881, l’idée vint de « faire de la musique » de manière plus suivie à un petit groupe de jeunes gens qui se réunissaient au 2ème étage de l’école de la rue de l’Est (notre actuel musée et école Jean Jaurès), dans une chambre d’adjoint du logement des maîtres (Antoine Méchin fréquenta vraisemblablement le groupe (1)). Allait alors naître une fanfare devenue au fil du temps une institution plus connue sous le nom : Les Amis Réunis. En voici l’histoire contée en quelques lignes…

 

https://musee-ecole-montceau-71.blogspot.com/

 

 

A bientôt..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.