•  

Musée école – La bonne intuition du moment

L’enseignement des sciences 1881-1970

Apprendre par les choses

(Première partie)

L’éducation des sens

 

Bien avant les programmes Ferry, c’est d’une manière bien naturelle que Marie Pape-Carpantier (1) avait introduit dans les salles d’asiles, les prémices de la leçon de sciences en enseignant l’« explicitation des usages des choses » et en ayant une approche sensorielle qui convienne mieux à des petits enfants encore « bien éloignés de l’âge de raison ». Encore mieux que la future leçon de choses, cette démarche visant à éduquer les sens s’inscrivait, à l’instar de Jean-Jacques Rousseau, dans l’acceptation du postulat : « le jeune enfant apprend par intuition plutôt que par principe ».

 

https://musee-ecole-montceau-71.blogspot.fr/

 Prochaine ouverture : 

Qui sait…


Continuez à vous protéger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *