Municipales 2020 – Eric Commeau, le premier en lice et il veut le rester

Ce n’est pas un show à l’américaine, c’est celui d’Eric Commeau, à l’image de l’homme qu’il est, jovial et simple qui en cette soirée du 24 janvier 2020, soit à cinquante jours du premier tour des élections municipales, a pris conscience qu’il vivait un instant particulier.

Eric Commeau, l’ancien adjoint à la culture de Didier Mathus, qui fut là l’origine du TSB notamment, qui en 2008 a fait le choix de la fonction publique territoriale pour le conduire, entre autres depuis trois ans comme directeur des services à la mairie de Chenôve, se lance à la conquête de celle de Montceau-les-Mines avec une équipe derrière lui. Une équipe « composée de belles personnes », insiste le candidat d’Energies Citoyennes.

En tête au premier tour et premier au second

A la salle polyvalente du centre nautique, à l’issue de la présentation (lire par ailleurs) des trente-deux sur trente-trois colistiers _ « une de nos colistières a dû renoncer pour des raisons d’ordre médical » explique-t-on _, Eric commeau va droit au but,  » l’objectif c’est de remporter les élections municipales au soir du 22 mars prochain ! » Et même de pointer en tête dès le premier tour le 15 mars.

S’il subsistait encore une part d’ombre quant à une éventuelle entente avec la liste de Laurent Selvez avant le 27 février, date ultime du dépôt des listes en préfecture, le doute est levé. Au mieux, ils se retrouveront au second tour. « Mais vous en saurez davantage un peu plus tard » glisse en aparté Eric Commeau.

Le candidat d’Energies Citoyennes a été pendant trente ans, militant au PS, « je ne le suis plus et je ne suis par pour autant devenu macroniste comme certains le laissent entendre ». Certes, il a voté Macron aux présidentielles « mais pour faire barrage à Marine Le Pen. Et je n’ai jamais attendu quoi que ce soit de Macron. Je reste au fond de moi un irréductible social-démocrate (attaché
aux idées d’Albert Camus et de Georges Orwell). Un social-démocrate de plus en plus vert » mentionne-t-il.

Quel maire sera-t-il ? Un bon maire, un maire citoyen mais c’est loin d’être suffisant. Surtout un maire « soucieux des finances publiques car ici on ne roule pas sur l’or ».

Quand il sera maire…

« Quand je serai maire » qui rappelle l’anaphore du candidat François Hollande « Moi, président de la République… », et néanmoins vainqueur, Eric Commeau, se lance.

« Maire, je serai attentif à continuer de faire vivre le débat collectif au sein de la majorité mais aussi dans le respect de la minorité (quelle qu’elle soit) ».

« Maire, je serai attentif à associer les habitants aux décisions qui les concernent ».

« Maire, je serai soucieux du dialogue social avec les agents de la ville : pas de chasse aux sorcières, pas d’embauches de complaisance ».

« Maire, je serai celui qui s’emploiera à être exemplaire et je demanderai que tous les élus de notre majorité le soient également ».

« Maire, je serai exigeant en ce qui concerne la place de Montceau dans la CUCM : dès notre élection – nouveau contrat de
gouvernance mais aussi pour que la voix de Montceau soit mieux entendue au département, à la région ou auprès de d’instance de l’Etat comme l’ARS (hôpital) ».

Il fait alors référence à Eolane, « un dossier aussi stratégique et complexe, il faut que la CUCM et la région soient aux côtés des salariés et de la commune même à Bercy lundi ».

Pour l’heure, en effet, Eric Commeau et Energies Citoyennes sont les premiers à ouvrir le local de campagne (4 rue de la République avec bientôt une voisine (Marie-Claude Jarrot), premiers à présenter la liste, « premiers aussi, je le rappelle, à avoir formulé un certain nombre de propositions argumentées et travaillées collectivement ».

Cette dynamique, Eric Commeau compte bien la maintenir au premier et second tours. « Nous sommes effectivement les premiers à dévoiler les hommes et les femmes qui porteront les couleurs d’Energies citoyennes à ces élections municipales ».

« Alors, chers amis, au boulot ! »

Jean Bernard

15 commentaires

  1. Tiens je croyais qu’il voulait pas être catalogué de gauche ni même de l’équipe de D Mahtus ( c’est vrai qu’il a voté Macron au 1- tour des présidentielles .Mde Jarrot n’a rien à craindre (…) dont l’égo est surdimensionnée

    • La truite, relisez l’article, il a dit qu’il avait voté Macton au Deuxième tour pour faire barrage au Front national.

    • A parce que vous vous avez voté marine ?! Je crois que nous avons été un certain nombre à faire un non choix mais croyez vous que selvez ou jarrot ont voté différemment 😉…

  2. Je ne savais pas que c’était une course… je pense que tous le monde connais les fables de la Fontaine et en particulier le lièvre et la tortue !

  3. Enfin une réunion politique ou l on voit des retraités mais aussi des jeunes. Parce que l avenir c est les jeunes dans ce monde en perpétuelle mouvement.

  4. On y voit aussi des bobos …..gauche caviar

  5. JB change de ligne éditoriale… Fini la critique systematique d’Eric Commeau…

  6. Citoyenne de montceau.

    Tout le monde oublie de dire qu’il y avait plus de 100 personnes en plus de la liste à cette première réunion. Éric COMMEAU est le 1er qui a présenté sa liste.!!!

  7. Le premier à présenter sa liste et le premier à quitter le premier tour

  8. Quelle surprise ! Des fonctionnaires, beaucoup de fonctionnaires… des bobos et des macronistes. Bref la montagne accouche d’une toute petite souris !

    • Quel est votre problème avec les macronistes (qui comprennent notamment des macronistes , socialistes , LR , MODEM ,Verts , etc…)des gens qui veulent que la France avance .Pour ce qui est des souris , regardez du coté de LFI et RN car à part hurler ,on ne les voient rien proposer de fiable et réaliste.

  9. Mézière Jean Jacques

    et les traîtres ils ne sont pas sur les photos ???

  10. Citoyenne de montceau.

    Lisa pour reconnaître les (gauche caviar) c’est que vous en faites parti !!!!

  11. voila une belle équipe surement mieux que selle de Mr Selvez quant on les vois jeudi soir au vœux de la municipalité attabler a une table entre eu a manger et boire sens occuper de la population

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *