•  

Municipales 2020 – Au Creusot, La République en Marche dans les pas de David Marti

Selon un communiqué du comité La République En Marche du Creusot (lire ci-dessous), un accord a été trouvé entre le parti présidentiel et David Marti, maire PS du Creusot dont l’ambition est de conserver son poste aux prochaines élections municipales. Voilà qui a le mérite d’être clair à cinq mois de l’échéance.
Il n’y a pas si longtemps, Rémy Rebeyrotte, député, l’avait annoncé sur la foire du Creusot :  « Je souhaite qu’on finalise un accord avec la majorité de l’équipe municipale et la majorité présidentielle. Les Marcheurs creusotins et l’équipe municipale y travaillent », annonçait-il. André Billardon, ancien maire du Creusot qui a soutenu Emmanuel Macron aux présidentielles a donc parfaitement manoeuvré en coulisses.
Peu à peu, les alliances se décantent.
A qui le tour ?
Chez les macronistes, ont fait le forcing pour tenter de « pénétrer » un maximum de municipalités dans l’optique des sénatoriales qui devraient avoir lieu en septembre/octobre 2020.
Jean Bernard
Communiqué du Comité La République En Marche du Creusot

 

Unir nos forces pour le Creusot

Le comité La République En Marche (LaREM) du Creusot, dans un esprit d’ouverture et de rassemblement, a souhaité se rapprocher de David Marti, maire PS sortant, en vue des prochaines élections municipales. Aujourd’hui, nous sommes heureux d’annoncer que les discussions ont obtenu une issue favorable. Nous sommes convaincus ensemble que la transformation de la ville doit se poursuivre, sur la base d’un socle de valeurs partagées : des valeurs humanistes, progressistes et écologistes. LaREM, composante pleine et entière, travaillera aux côtés des différents partenaires, dans l’intérêt général, avec la volonté de construire un projet ambitieux pour Le Creusot et ses habitants.

Travailler ensemble, au-delà des querelles partisanes et des oppositions de principes stériles, fait partie de l’ADN de notre mouvement. C’est d’ailleurs dans cet état d’esprit que les élus LaREM siégeant actuellement dans la majorité municipale ont toujours œuvré. Le dénigrement permanent et purement électoraliste ne constitue ni un projet, ni une perspective d’avenir. Le travail important conduit par la municipalité durant ce mandat pour développer la ville et assurer une qualité de vie aux habitants mérite d’être salué et amplifié. Bien sûr, il reste encore des défis à relever et nous apporterons toute notre détermination pour y répondre, dans une dynamique de rassemblement, de travail en commun, de construction et d’échanges avec les citoyens.

Nous sommes plus que jamais au travail, au service des Creusotin.e.s .

7 commentaires

  1. Macron va se faire enfler. Les maires PS et LR qui auront été soutenu par En Marche voteront pour leurs candidats aux sénatorariales…

  2. que ne feraient ils pas pour conserver leurs places? dire que c’est les mêmes qui critiquent ceux qui restent sur leurs convictions! qui rappellent à chaque occasion le mépris qu’ils ont des collabos d’antan et ferme les yeux sur les dérives de certains pour espérer récupérer des voix??? de quoi bien réfléchir avant de mettre son bulletin dans l’urne!!

  3. Honteux ! Voilà pourquoi nous ne voulons plus de cette gauche opportuniste … Les mêmes à Montceau !

  4. Si certains croyaient encore que les socialistes sont de gauche malgré le reniement du programme commun de gouvernement par Mitterrand et beaucoup plus récemment, la politique libérale menée par Hollande, maintenant les choses sont claires ; le PS n’est même plus un parti du centre mais bel et bien un parti de droite.

  5. Honteux ! J’ai fait un mauvais rêve, Le Creusot socialiste, je me réveille. S’acoquiner avec la REM, être progressiste, écologique, humaniste. La dette progresse,la pauvreté progresse, la misère progresse… C’est ça être progressiste? L’écologie, le gouvernement donne le feu vert à Total pour produire l’huile de palme, marche arrière pour l’interdiction des pesticides, je trie mes déchets, j’ai bonne conscience, mais mes plastiques sont envoyés dans d’autres pays pour être détruits… Vous vous dîtes humanistes, mais êtes vous capables de vous critiquer, de remettre en cause les réformes que vous nous apportez , mais qui ne sont pas forcément les bonnes pour nous , citoyens français et creusotins. Au Creusot, plus aucune banque, et petite poste fermée, ce qui handicape beaucoup de personnes âgées dans le quartier des 4 chemins. Toujours par humanisme, un bus toutes les demies heures, pour supporter la canicule et le froid en hiver, merci Monsieur le futur maire, et j’en passe… Progressiste, humaniste, écologique, des mots mis dans une valise, mais qui n’ont plus aucun sens!!

  6. Comment peut on se dire de gauche et négocier avec le pouvoir en place qui mène une politique pour les plus riches du pays, nous n’avons jamais tant vue de manifestants dans les rues ces derniers mois…………..preuve s’il en est du malaise profond que le pays traverse à cause de la politique de Macron et sa clique !!!……………..Que penser des parvenus qui négocient en coulisse leurs postes de maires avec le pouvoir en place en faisant penser à leurs électeurs que c’est pour le bien de leur territoire !!!……….Prêt à renier leurs convictions et leurs idées pour conserver leur bien être !!!………..Pauvre France !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *