Municipales 2020 – A Montceau, l’alliance Selvez – Commeau fait débat

Capture écran du débat sur France 3 Bourgogne – Franche-Comté.

Il est toujours intéressant de suivre, même en replay, le débat entre les trois candidats encore en lice à Montceau, Marie-Claude Jarrot, Laurent Selvez et Lilian Noirot avant le second tour des municipales le 28 juin prochain.

Au bout des quarante minutes, rien de très nouveau a percé les écrans de télévision ce lundi soir à 18 heures sur France 3 Bourgogne – Franche Comté. On se serait même cru à une séance du conseil municipal où Marie-Claude Jarrot (maire sortante) égrène ses actions, Laurent Selvez l’opposant, s’oppose sur tout et, Lilian Noirot, le bon élève, sans jamais vraiment polémiquer, adresse même des bons points à Marie-Claude Jarrot notamment sur la gestion de la crise sanitaire à Montceau-les-Mines.

Oh, certes, Jarrot, Selvez et Noirot ne passeront pas leurs vacances ensemble sans vouloir plagier le regretté Thierry Roland mais ce débat reflète six ans d’âpres palabres entre, en particulier, Marie-Claude Jarrot et Laurent Selvez. D’ailleurs, au risque de nous répéter, la victoire le 28 juin, se jouera entre eux. Lilian Noirot devra patienter au moins encore six bonnes années avant d’avancer ses pions en direction du fauteuil de maire.

On vous laisse juge et partie sur l’impression finale des trois candidats à l’issue de ce débat.

En politique, 1 + 1 ne font pas toujours 2

Il est quand même un sujet qui lui, fait débat sur la place publique, l’alliance entre la liste Laurent Selvez et Eric Commeau. Elle arrive comme un cheveu sur la soupe. Incompréhensible pour beaucoup, une évidence pour les autres. Ils se sont invectivés pendant deux ans jusqu’à présenter chacun leur liste au premier tour, puis, d’un coup de baguette magique, trouvent une entente. Aimer à en perdre la raison prend tout son sens. L’unique ambition est de battre Jarrot non pas sur les idées mais par addition de voix, ce qui théoriquement, sur le papier, n’est pas faux.

Mais pourquoi ce mariage forcé alors que dans la famille politique de Laurent Selvez on lui a conseillé de poursuivre seul, sans se soucier d’Eric Commeau. En politique, les anciens le disent, 1 + 1 ne font pas deux. La perspective de déboulonner Marie-Claude Jarrot (40.04) avec l’addition des voix (24.42 + 18.81), place effectivement la liste d’union de la gauche en tête. La tentation est trop forte. « Oui mais, ils auraient dû y penser avant et y aller ensemble dès le premier tour » laisse-t-on entendre sans le dire trop fort quand même.

Est-ce à dire que la prime au sortant, étant donné le contexte, cette crise sanitaire à gérer, profitera irrémédiablement à Marie-Claude Jarrot ? Ni Laurent Selvez et Lilian Noirot ne le pensent mais n’en pensent pas moins.

Dans une campagne électorale pour ainsi dire inexistante étant donné la situation sanitaire et les protocoles à observer, le plus dur, le plus compliqué pour chacun des trois candidats, va être de mobiliser les troupes le 28 juin.

Et ça, ce n’est pas gagné.

Jean Bernard

Un second débat, avec Marie-Claude Jarrot, Lauret Selvez et Lilian Noirot, est organisé par Odil, samedi après-midi à l’Embarcadère.

Au premier tour, le 15 mars 2020, on notait sur Montceau, une abstention de 65% 

10 commentaires

  1. C’est vrai que les gens de montceau se réveille enfin , il ne faut surtout pas revoter pour les ex de mathus qui est commeau et selvez , tous sa pour battre Mme Jarrot qui est arrivé en tête au 1 er tour .

    Mais si on veut de la nouveauté et de la jeunesse a la mairtie il faut Mr Noirot

    Les deux autres listes des municipales ont les a déja testé et avec mr mathus c’était le désastre, puis Mme Jarrot a redresser correctement la barre du bateau mais essayons pouequoi pas la nouveauté.

  2. quel débat !! de la hargne de la part de Selvez, de la condescendance intéressée de la part de Noirot, du professionnalisme de la part deJarrot. Selvez me fait penser à ces gamins haineux et teigneux dans les cours de récréation qui frappent sans même savoir pourquoi et qui mentent éhontément. Si toutefois, par malheur, la mairie revenait à l’alliance de la carpe et du lapin, quel avenir pour les montcelliens !!

    • Soyez certain qu’avec « la carpe et la lapin » comme vous dite il n’y aura pas de changement ni de vague. Les vols, les voitures brûlées, les agressions, les feus de sapins, les dégradations vont continuer puisqu’ils représentent les partis qui ont ramenés cela en France de manière industrielle.

  3. Charon,

    Du professionnalisme ? elle dit qu’elle a mis la gratuité des parkings à Montceau, il ont toujours été gratuit, elle parle du skate parc, toujours pas accessible depuis des lustres, quand elle a repris la municipalité les comptes était positif, aujourd’hui??? elle semblait énervé sur le plateau jusqu’à même à en bafouillé, elle n’avait pas pour moi l’ossature d’un maire quand ont l’écoutait parler, beaucoup mieux du côté de Mr Selvez et Mr Noirot,

  4. Le débat n’a rien apporté de bien nouveau…
    M. Selvez agressif, et menteur, affirmant avec aplomb des choses parfaitement inexactes.
    Il a eu pendant ce débat la même posture que lors des séances du Conseil Municipal pendant 6 ans, critiquant systématiquement toute l’action de Mme Jarrot.
    Rien ne trouve grâce à ses yeux.
    M. Noirot, plutôt correct, a quant lui eu l’honnêteté de donner quitus à Mme Jarrot quant à la gestion de la crise sanitaire.
    Quant à Mme Jarrot, elle a montré avec calme… qu’elle est le maire !
    Et qu’elle connaît parfaitement ses dossiers, et est animée d’une vraie énergie pour notre ville.
    En conclusion , M. Noirot n’est clairement pas mur pour le job, quant à M. Selvez, sa pâle prestation augure mal de ce qu’il adviendrait de notre ville s’il en devenait le maire.
    Bref, Montceau a aujourd’hui avec Mme Jarrot un maire, qui présente une équipe largement renouvelée, avec un projet solide (et non une alliance de circonstances autour d’un pro gramme rafistole…)… Les montcelliens, gens de bon sens, ne s’y tromperont pas !

    • machiavélique : Le parking a toujours été gratuit depuis de lustres à Montceau mais Jarrot a dit qu’elle avait instauré (moi je, elle donc) la gratuité du parking. Donc mensonge facile à déceler par n’importe quel habitant de la ville. Soit elle est fatiguée (…) soit elle dit des mensonges facilement identifiables, n’est pas ? maquiavélique, il faut avoir l’honnête intellectuel d’admettre qu’elle a dit une con…..e !

  5. Moi j’ai trouvé M. Noirot à la hauteur, reconnaître que des actions ont été correctement menées puis dire ce qui n’a pas été, c’est faire preuve d’une certaine hauteur. Bravo à lui ! Il ferait un très bon maire !

  6. Et ils sont où ces Montcelliens qui se réveillent ? En tout cas pas assez nombreux pour défendre NOTRE Hôpital hier après-midi. Nous étions combien 500 ? 600? 700 ? Peu importent les chiffres. Nous aurions dû être plusieurs milliers à manifester pacifiquement car y a t-il un seul d’entre nous dans le bassin minier et les communes environnantes qui n’ait eu besoin de ses services soit à titre personnel soit pour un ami, un père, une mère, un frère, une sœur, un enfant ou un petit-enfant ?
    Y a t-il un seul d’entre nous qui ne considère pas que, au vu de leur dévouement pendant la crise covid,, le personnel des hôpitaux TOUT entier en commençant par les gens de ménage mérite plus qu’une médaille en chocolat ? Ils ont été envoyés au front sans bouclier et sans armure à tel point que dans certains centres, il y avait plus de malades du côté des soignants que du côté des patients (sic)

    Pire, beaucoup de Montcelliens se sont rendus à Chalon pour « faire nombre » et ébranler le pouvoir Macroniste. J’aimerais comprendre ?
    Est-ce pour faire le buzz ? J’en parlerai de vive voix avec ceux qui ont fait ce choix.
    Mr Macron est-il le seul responsable ou bien est-ce tout un système mis en place depuis plus de 30 ans qui méprise l’humain qu’il faut combattre ?
    Pour revenir aux municipales, j’ai eu l’occasion de rencontrer de jeunes membres de l’équipe Commeau. Ces personnes m’ont semblé vraiment sincères et motivées. Alors, manipulées par un vieux renard de la politique (je les ai mises en garde) à moins que le renard ait abandonné la ruse pour la sagesse en vieillissant (je laisse à Mr Commeau le bénéfice du doute) ? En tout cas, ils auront s’ils font partie de l’équipe Municipale, l’occasion de renverser la table si toutefois ils y sont invités.
    Cependant, ne nous leurrons pas, même s’il y a majoritairement des gens de bonne volonté dans toutes les équipes candidates à la Municipalité (et plus généralement dans toutes les instances de ce pays), ils ne pourront rien faire sans notre soutien ACTIF et notre contrôle. Sinon, ce seront toujours les mêmes technocrates incompétents,parasites, égocentriques et mercantiles qui tiendront le haut du pavé.
    Ce qui me ramène à mon constat amer sur le manque de participants pour défendre hier NOTRE hôpital de Montceau et soutenir le personnel hospitalier.

  7. Bonsoir Jean Bernard. Pourriez vous nous donnez des nouvelles de (…) M. Commeau ?
    (…) car depuis cette alliance contre nature avec M. Selvez il a disparu.
    Lui a t’il été demandé d’être discret étant donné qu’il est le représentant de M.Macron afin de ne pas compromettre la liste du PCF du PS de la France insoumise de lutte ouvrière associée à la République en marche ?
    Sur le débat Mme Jarrot a été claire posée et à la hauteur. M. Noirot certe brillant a été victime de sa jeunesse et de son enthousiasme ( mais prometteur) quant a L. Selvez fidèle à lui même hautain nerveux a la limite de l’agressivité et surtout Menteur.
    Montceliennes et Montceliens votre massivement le 28 afin d’éviter un retour en arrière et pour ne pas voir le drapeau rouge Floter sur notre hôtel de ville en lieu et place du bleu blanc rouge .

  8. Durant le débat, j’ai été frappé de voir à quel point Mr Selvez ne connaissait pas les dossiers importants de la ville.
    Exemple pour CISPD, où était il durant ces 6 dernières années pour osé dire qu’il n’avait pas été réactivé ?
    Aurait il menti volontairement afin de décrédibiliser Mme Jarrot ?
    Quand à Mr Noirot, je l’ai trouvé correct ; comme il l’a toujours été durant les séances du Conseil Municipal ; reconnaissant le travail fait par la majorité, tout en proposant des idées, mais toujours dans le respect de ces adversaires.
    Et enfin Mme Jarrot, égal à elle même, elle a exposé son bilan, elle a expliquer ces choix, et a assumer son programme.
    Pour moi, Mme Jarrot et Mr Noirot ont joué le jeu, entre respect et franchise.
    Quand à Mr Selvez, il était là juste pour montrer sa rancœur envers celle qui a stoppé net 19 ans de socialisme à Montceau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *