Montceau – Voyage intime et grand luxe avec le duo Lardeau – Wild

Le voyage a paru court à bord de l’Orient Express. Un voyage bercé par cette légèreté musicale interprétée par Cathia Lardeau, mezzo soprano, accompagnée au piano de Glawdys Wild dans le cadre des concerts organisés par l’association Les 4 saisons en Charolais.

Avec pour cadre le salon feutré du Konine à Montceau-les-Mines, le duo a pris les commandes de ce train mythique qui, fut un temps, transportait des voyageurs en quête d’expériences uniques de Paris à Vienne, Venise ou Constantinople.

La musique aide à imaginer ces trajets au départ de Paris, gare de l’Est avec Francis Poulenc, Leonard Bernstein en passant par l’Autriche et le Goethe Lieder d’Hugo Wolf, entre autres, puis la Grèce avec Gabriel Fauré, Claude Debussy et Les collines d’Anacapri (prélude pour piano).

Mais le fin du fin, c’est quand même l’Italie et Venise et Giacomo Puccini et son célèbre O mio babbino caro et se souvenir qu’un temps, Maria Callas a sublimé cet air d’opéra.

Voyager en train de la compagnie internationale des wagons-lits sans quitter Montceau-les-Mines a été un luxe. La musique conduit à tout grâce au duo Lardeau-Wild.

A quand le prochain départ ?

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.