Montceau – Une maison de caractère sauvée de la démolition

Rue de Bordeaux, le permis de démolir est déjà affiché.

Faire table rase du passé, autrement dit on efface tout. Démolir des logements individuels situés sur la commune de Montceau-les-Mines, telle a été la demande de l’organisme HLM Villéo devenu HABELLIS.

Mais pour démolir, l’organisme doit solliciter l’accord de la commune ce qui a été fait lors du dernier conseil municipal à Montceau.

Néanmoins, parmi les six logements, les maisons situées 3A rue Berlioz, à proximité du boulodrome et 10 et 12 rue de Bordeaux, sont situées dans le périmètre de l’Architecte des Bâtiments de France. Si pour les logements rue de Bordeaux l’architecte a donné un avis favorable, en revanche pour celle du 3A rue de Berlioz, étant donné « sa covisibilité avec le lavoir des Chavannes inscrit au titre des Monuments Historiques », il ne peut être question de démolition.

De plus, il est indiqué que « ce bien ne montre pas de signe de détérioration qui puisse justifier une démolition et la qualité de l’architecture de ce bâtiment fait partie d’un ensemble urbain de plusieurs maisons qui ont fait l’objet d’une restauration récente ».

Cette maison au 3A rue Berlioz, a assurément du cachet dans un parc clôturé en bordure de voie de chemin de fer et plus proche de Lucy que du lavoir des Chavannes. Un bâtiment de caractère qui en manque cruellement aujourd’hui.

J.B.

Le conseil municipal a donc

  • Refusé la démolition du logement au 3A rue Berlioz
  • Donné son accord pour la démolition des logements 10 et 12 rue de Bordeaux, 16 et 18 rue du Creusot et 14 rue de la Ferrière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *