Montceau – Un feu d’artifice des saveurs

Mardi 13 juillet 2021, il n’y a pas que le ciel qui va faire saliver les Montcelliens, un autre feu d’artifice va également éclater, en bouche cette fois-ci, avec pour la toute première fois, le pas sage des saveurs.

Un jeu de mots qui résume parfaitement le rôle du conseil des sages, celui de lancer des idées et des projets. Celui du pas sage des saveurs a totalement emballé Marie-Claude Jarrot qui déjà, annonce que désormais, chaque 13 juillet, il en sera ainsi.

Donc mardi, sur une « idée de Gilles Maccaglia » précise la présidente du comité des sages, Marie Jo Pichard, la population pourra déguster des spécialités culinaires grâce à la participation d’associations, Calabria Casa Nostra pour l’Italie, Loisir Portugais, association de jumelage avec Geislingen (Allemagne), association de jumelage avec Zory (Pologne) et trois associations françaises qui, toutes, mettront en avant leurs spécialités gastronomiques : gnocchi, crapiauds de treuffes, les treuffes à la pâte, les pierrogui, les lasagnes ou encore les accras de morue et tarte à l’oignon façon allemande.

Par ailleurs, toutes les recette ont été filmées. Elles seront diffusées sur les stands et il existe même un fascicule.

Les stands seront installés sur les quais de 18h30 à 21h et les dégustations seront gratuites. On parle bien de dégustation, pas d’entrée plat et dessert, un café et l’addition. A l’heure de l’inauguration, l’ouverture se fera en musique avec la confrérie des Treuffes à pâte et une animation de country.

Cette nouveauté, le pas sage des saveurs est donc une première ébauche. En 2022, sur le même principe, elle devrait prendre encore plus de goût en bouche.

Une fois la dégustation terminée, sera venu le moment du feu d’artifice à 22h45, tiré devant l’Embarcadère.

Une belle fête en perspective si la météo le veut bien.

Jean Bernard

Un commentaire

  1. La treffe à la patte: La treffe dérivation de truffe (de terre). à la patte étant ce que l’on appelle maintenant une lingette. Cette patte servait a soulever le bouchon de la coquelle (cocotte en fonte) lors de la cuisson. Quand à « la pâte » on se demande bien où elle est dans cette recette. C’est un plat typique de la région montcellienne . Ce sont des pommes de terres avec du lard ou des lardons cuits à « l’étouffée » dans une cocotte en fonte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *