Montceau – Linky fait recette

En début de semaine, au Magny, le parking n’était pas assez grand pour accueillir toutes les personnes qui venaient s’informer.

L’information débat a duré près de 2h. Yves Troyon de l’ASR71 a présenté un diaporama expliquant le fonctionnement et les risques du nouveau compteur d’électricité LINKY.

Les risques énumérés sont les suivants :
– risques importants pour notre santé. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a classé les ondes électromagnétique comme « potentiellement cancérogènes » depuis 2011. Aucune assurance ne veut prendre en charge les risques liés à l’exposition à ces ondes, au même titre que l’amiante et le plomb. L’ANSES (Agence Nationale de SÉcurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) dans son rapport du 7 juin 2017 note que peu d’études expérimentales et biologiques sont disponibles concernant les effets des champs électromagnétiques des fréquences intermédiaires sur la santé. L’analyse de ses études ne permet pas de conclure définitivement quant à l’existence ou non d’effets délétères liés à l’exposition dans la bande 9kHz à 10MHz. Les études actuelles insuffisantes doivent être poursuivies. Les personnes les plus fragiles sont les enfants et les seniors.

– risques d’incendies des compteurs et habitations, ainsi que les pannes et dysfonctionnements d’appareils électriques.

– risques écologiques liés au recyclage des 35 millions de compteurs toujours en état de marche et liés à l’installation de 700 nouvelles antennes dans toutes nos campagnes.

– des suppressions d’emplois massives en commençant par 3500 releveurs de compteurs pour atteindre près d’une dizaine de milliers d’emplois.

– risque financier avec un « coût excessif » pour l’usager soulevé par la Cour des Comptes dans son rapport publié en février 2018.

– risques d’augmentation subite de la consommation relevée et de disjonctions fréquentes, pouvant nécessiter une augmentation de la puissance de l’abonnement donc du prix.

– immixtion dans notre vie privée avec le relevé de notre courbe de charge par tranches de 30mn permettant de connaître finement notre consommation (présence ou absence, heure de lever et coucher, nombre de personnes, …). Ces données personnelles peuvent être piratées, et aussi commercialisées par ENEDIS souhaitant devenir un opérateur Big Data.
De nombreuses questions sont venues de l’assistance sur les modalités pratiques de refus. De même, certains se renseignaient sur l’incompatibilité avec le pacemaker. Plusieurs personnes étaient venues avec leur lettre d’ENEDIS les informant de la prochaine installation du LINKY.

Les organisateurs, ACCU et INDECOSA-Cgt71, sont très satisfaits de l’importance de la mobilisation récompensant les efforts de toute l’équipe de bénévoles militants qui s’étoffe de jour en jour.

5 commentaires :

  1. Beaucoup de bruit pour rien!!!! Je vois dans l assistance que des personnes d un certains âge!!!! Des qu on leurs parlent maladie ça déplacé des foules!!!! Alors qu il n’y a aucune preuve de la nocivité de ces compteurs, je voudrais bien savoir qui dirige tout ça ???? Certainement des pseudo écolo!!!! Vous savez genre l heolien c est bien, mais une vers chez nous jamais😀, pour un fois les jeunes sont moins c…

    • Bonjour Letof.
      Personnes d’un certain âge…
      N’est ce pas normal ? Ce sont elles qui ont le plus de recul face aux promesses. Hélas, c’est parfois bloquant mais chat échaudé….
      Aucune preuve de la nocivité ? Mais n’était ce pas le cas avec l’amiante, entre autres ? Combien parmi nous sont capables de déchiffrer une étude scientifique et combien d’études sont financées (et orientées) par des lobbys ? Donc que valent ces documents ?
      Ce compteur est communicant, donc reçoit et envoie des informations (qui pourraient devenir des instructions) Autant dire que les cybercriminels se voient ouvrir un nouvel espace… Avez vous recherché ce que cela nous coute déjà ? Et ne me faites pas rire avec les « protections » mais recherchez ce que représente déjà la « part du feu ».
      Qui dirige tout ça ? Retournez aussi la question : qui aurait intérêt à imposer ce système ?
      La Commission Européenne conseille seulement l’installation de compteurs communicants , mais ne l’impose pas.
      Des états refusent ce compteur, l’ Allemagne a très fortement réduit son implantation (curieux pour un pays orienté vers le durable), la Cour des Comptes met en évidence les affirmations mensongères du projet, etc
      Alors, n’est il pas légitime de se poser des questions sur un projet à 5 milliards, projet qui fait mettre au rebut des appareils fonctionnant parfaitement et pour un gain non démontré ? Qui à intérêt à imposer le système au détriment de la liberté individuelle ? Il semblerait que le grand gagnant soit ENEDIS, filiale de EDF. Hors EDF est en situation délicate au point d’avoir fait accoler ses retraités aux caisses du privé. Et quelle magnifique opportunité pour dissimuler une augmentation du prix de l’énergie !
      Voyez vous, Letof, les têtes blanches assistent à ces réunions non pour prévenir les maladies (qui pourraient aussi résulter de l’effet nocébo) mais pour essayer d’éviter le « prêt à penser. »
      Et c’est à double tranchant car les « contre » ne sont pas nécessairement plus convaincants que ceux qui formulent des avis « à l’emporte pièce ».

      Cordialement

  2. Oui Letof c’est incroyable , évidemment modernisme wifi bien sûr , et alors….Quand vous avez 4 ordinateurs , 4 smartphones, 4 tablettes,2 PS 3 de jeux (même 2 ordinateurs reliés en fils Ethernet) chez un couple avec 2 enfants …cela enfin des ondes wifi ….alors Linky…en plus , ce n’est rien…
    Tout cela est manipulé par les rouges associations liés à la CGT ou au PCF, et servent la FI de M Mélenchon pour 2022 , on en a encore pour 4 ans ! Avant le Parti communiste s’est effondré à 1,8% avec Mme Buffet , M Mélenchon leur a donné une aubaine avec …19,5 % …vous vous rendez compte, ils vont semez un bordel dans le pays je ne vous dis pas …ils utilisent tout ce qu’ils peuvent. Et les élus, quelqu’ils soient, suivent, sinon adieu leur mandat …

  3. Ces soit disant écolo anti Linky ne sont en fait que des gauchistes France insoumise anti capitalistes du type zadistes qui sont entrés en campagne électorale 2020. Que nous réservent ils comme argument de campagne après ce compteur ?

  4. Merci,je pensait devenir réac!!!! Ça me rassurerait😂😂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.