Montceau – Les nouvelles caméras place André Malraux

Des semaines, des mois que le sujet des nouvelles caméras de vidéo protection revient régulièrement dans les conversations et notamment au conseil municipal de Montceau-les-Mines dont le dernier en date du 17 décembre.

Dans l’immédiat, il est prévu d’installer six caméras à des points sensibles de la ville (20 au total en 2020). Il en existe déjà, dites mobiles qui sont visibles en ce moment devant l’hôtel de ville depuis l’installation de la patinoire, une autre à l’Espace Carnot, également à l’entrée du parking de la place de l’Eglise ou encore au rond point du Bois du Verne.

Les nouvelles caméras de vidéo protection, deux ont été installée sur le parking André Malraux, deux modèles différents qui, logiquement sont reliées à des écrans de contrôle dans les locaux de la police municipale, un centre de supervision. « Les images sont enregistrées pendant 21 jours » expliquait Gérard Gonfier, maire adjoint à la tranquillité au dernier conseil municipal.

Où seront disposées les autres ?

Levez les yeux, souriez, vous êtes filmés.

Jean Bernard

15 commentaires

  1. Big brother…. (…) Monde de fous…

    • La nature humaine étant ce qu’elle est, si l’on veut assurer la sécurité des personnes, il faut des yeux et une présence.
      Effectivement, je préférerai que ces yeux soient humains. Des policiers, des gendarmes, une force publique de l’ordre. Sans présence, c’est très rapidement l’anarchie et l’insécurité, comme on le constate dans certains quartiers, sans parler des infractions dans les autres …..

  2. très bonne chose, à part pour ceux qui ont des choses à se reprocher ou à cacher !

  3. La ville n’avait pas besoin de caméra auparavant, la nouvelle municipalité a créé le désordre public et sans compter bien sûr….

  4. De toute manière les gens sont jamais contents

  5. JE SUIS POUR LES CAMERAS PARTOUT

  6. Je répète ce que Jean Bernard censure… (en l’occurrence on se demande pourquoi) la technologie permet simplement d’associer à la caméra un fusil télé piloté permettant d’annihiler le contrevenant, cartouche soporifique comme contre les animaux dangereux (…)

  7. Bof….Nous payons tellement de personnes pour s’occuper des autres, éventuellement par caméras interposées, que les rares qui sont encore affectés à créer de la richesse doivent avoir un rendement phénoménal pour que la société survive non ?
    Et comme ils sont hyper-exploités ….de moins en moins de volontaires.
    Il y a mieux que les caméras, L’Benoit ; la greffe de puce informatique.
    Avec les systèmes experts actuels, elle permettrait de savoir et d’agir !
    Mais au stade où nous arrivons, notre société est elle encore viable ?
    Il y a quelques années, anarchie dans des banlieues, sauf dans des zones tenues par les dealers qui y maintenaient l’ordre
    Finalement, ces dealers assuraient un service public non ?
    Actuellement, comme nous n’avons rien prévu pour une partie de la jeunesse, ils évitent les émeutes en fournissant travail et revenus à une partie de la population.
    Réflexions stupides et bien dans l’air du temps, ou pragmatisme ?

  8. C’est des radars de feux qu’il faut installer car là je vous promets que ça rapporter vu le nombre de gens qui les grillent surtout vers la neuvième.

  9. Cher Jean Bernard, en forçant un peu le trait j’utilise juste le procédé littéraire de tant d’auteurs pour dénoncer l’évolution policière violente de notre société. Libre à vous de choisir de banaliser…

  10. Oui pour les caméras , si c’est le seul moyen de retrouver un peu de tranquillité à Montceau . Mais cela ne va t’il pas inciter les délinquants à changer de quartier ? Et , je vois mal la municipalité installer des caméras dans tous les quartiers de Montceau . Je pense que la solution serait de condamner les parents à payer les dégâts fait par leurs enfants , arrêter de dire : ils n’ont pas de travail , ils n’ont pas d’argent , ils s’ennuient . Ils y a toujours eu des personnes pauvres mais ceux ci ne laissaient pas trainer leurs enfants dans les rues la nuit jusqu’à point d’heures . Je n’excuse pas ces jeunes qui visitent les quartiers , les voitures ; mais l’éducation vient des parents !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *