Montceau – L’eau, un élément à maîtriser

Parler, écrire, lire, tout s’apprend. Nager également et le plus tôt est le mieux. C’est pourquoi le Montceau Olympic Natation avec la Fédération française de natation met en place des opérations « j’apprends à nager » pendant les vacances. Dix séances pour dix euros.

Pendant celles d’automne, ce sont 50 enfants _ à partir de 5 ans _ qui ont suivi les dix séances. Et premier constat des éducateurs du club, « le niveau est faible », dans le sens où des enfants ont peur de l’eau, ils appréhendent à mettre la tête sous l’eau, bref, l’élément liquide n’est pas leur élément de prédilection. Il a donc fallu y aller progressivement, que les enfants puissent maîtriser leur rapport avec l’eau.

Dix séances n’ont pas suffi pour que les enfants obtiennent leur diplôme école de natation française de premier niveau, c’est-à-dire qu’ils se débrouillent seuls. « Seuls trois l’ont obtenu », précise Philippe Charles, président de MON. Mais c’est un début. « L’idéal serait que l’enfant poursuive avec ses parents ou rejoigne le club » indique-t-il. Tous ont été récompensé pour les efforts fournis.

Par ailleurs, le MON vient de signer une convention avec le collège Copernic à Saint-Vallier. Sur deux ans, les 6e et 5e devront savoir nager. Celles et ceux qui ne le savent pas encore, évidemment. Et c’est financer par l’Education nationale.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.