Montceau – Le pont de Lucy, reste à soigner l’esthétisme

Un mois de retard sur les prévisions. Rien d’alarmant. Depuis mardi, le pont de Lucy à Montceau-les-Mines a repris du service pour le plus grand bonheur des riverains et des commerçants d’une rive à l’autre du canal du Centre.

C’est un pont neuf, tout neuf, plus large (5.50 mètres), plus solide, avec de nouveaux garde-corps et un trottoir de 1.50 mètre (seulement un côté) et la possibilité « d’installer en parallèle, une passerelle pour l’Euro Vélo 6 » précisait madame le maire, Marie-Claude Jarrot, venue inspecter les lieux.

Evidemment même si les véhicules peuvent désormais emprunter ce nouveau pont de Lucy, il reste des travaux de finitions, notamment l’enfouissement par ENEDIS des réseaux électriques qui resteront aériens jusqu’à la fin du mois de mai.

La réfection du pont a permis de travailler sur le réseau d’eau potable avec le changement de la conduite. Elle a été désolidarisée du pont et posée sur un chevêtre de 16 mètres de long. Esthétiquement, ce n’est pas une réussite. « La conduite va bénéficier d’un habillage esthétique » a précisé Alain Philibert, vice-président de la communauté urbaine, en charge du secteur routier.

Le financement des travaux par la CUCM se monte à 283 000 € et ceux de la conduite d’eau potable à 84 000 € HT.

Patientons donc fin mai pour connaître la véritable identité du pont de Lucy.

J.B.

Un commentaire

  1. Bonjour,
    283 000 € pour le pont de Lucy !
    Quand on estime les travaux de réfection du petit pont des Bois Perrauds à près de 400 000 €, il y a un problème !
    Comme dit le proverbe : quand on veut se débarrasser de son chien, on l’accuse de la rage !
    Ici, c’est plutôt : quand on ne veut pas engager des travaux, on en augmente exprès le coût !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *