Montceau – Le CAUE tient un rôle moteur

Tout le monde est passé devant mais tout le monde ne sait pas ce qui se cache derrière les murs de cette bâtisse au bord du canal à proximité de la 9e écluse, 6 quai Jules Chagot à Montceau-les-Mines. Cet ancien bâtiment des mines abrite depuis 2013 le CAUE, le conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de Saône-et-Loire.

Un lieu méconnu du grand public qui a pourtant toute son importance, notamment aux yeux de Jérôme Gutton, le préfet, venu se rendre compte de l’utilité du CAUE et découvrir, que pour une fois, cette maison des architectes a été réhabilité dans les règles de l’art, de quoi mettre en confiance les visiteurs. Les chausseurs sont bien chaussés.

Car forcément au CAUE, on parle architecture, d’urbanisme et d’environnement, trois mots qui désormais vont très bien ensemble.

A sa tête, Carole Chenuet, qui dans le rôle de l’agent immobilier, a fait faire le tour du propriétaire au préfet. En parlant d’agents immobiliers, ou des syndics de copropriété, « ils pourraient utiliser le CAUE dans le cadre des économies d’énergies grâce à nos caméras thermiques » glissait au passage la directrice. C’est l’un des domaines de la structure montcellienne et départementale.

Qu’il s’agisse de rénovation, de construction, d’aménagement urbain, les conseils du CAUE sont précieux. Le CAUE accompagne les particuliers, les collectivités, les administrations et les services de l’Etat, il informe et sensibilise et même forme. C’est une offre de service indépendant totalement dégagé de tout intérêt commercial dans la maîtrise d’œuvre. Les consultations sont gratuites.

Jérôme Gutton  a même évoqué le rôle « fondamental du CAUE dans l’élaboration des programmes architecturaux » dans leur ensemble. « Il (le CAUE) est un moteur d’emploi possible, un attracteur d’activité ». Le préfet qui découvre peu à peu le département, se rend bien compte de sa richesse et « qu’un rien suffirait à relancer son attractivité ». Mais de constater humblement, « ici (en Saône-et-Loire), les gens sont trop modestes, ils ne ressentent pas le besoin de se mettre en avant ».

Si modestement le CAUE, dans son domaine, pouvait infléchir la tendance…

Jean Bernard

Pour un rendez-vous avec le CAUE http://www.caue71.fr/eie-permanences-rendez-vous.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *