Montceau – Le budget de la ville adopté mais ouvertement critiqué par l’opposition

Au conseil municipal de Montceau-les-Mines, c’est toujours la même chanson. Depuis la présentation du PPI (plan pluriannuel d’investissement en décembre dernier), le débat d’orientation budgétaire au début du mois de mars et le vote du budget primitif 2022 cette semaine, on prend les mêmes et on recommence.

D’un côté, la majorité annonce la couleur, de l’autre, l’opposition noircit le tableau. Ambition d’un côté, peur de trop dépenser de l’autre.

Pour l’opposition, Montceau 2020 la gauche unie et Energies Citoyennes, la ville de Montceau a les yeux plus gros que le ventre. Alors même quand la majorité, depuis 2014, décide de maintenir les taux d’imposition relevant de la compétence de la commune sur le foncier bâti et le non bâti, Laurent Selvez admet certes que les taux n’augmentent pas, « mais comme vous doublez la dette, qu’en cas de baisse des recettes, seule la hause des impôts sera possible pour compenser ».

« Mais qu’est-ce que vous racontez, nous baissons les charges de fonctionnement pour augmenter l’investissement. Ce que vous dites n’est pas logique » le reprend  aussitôt madame le maire. Le conseiller municipal PS n’en démord pas, « d’un conseil à l’autre, c’est toujours plus d’emprunt et un peu plus de dette. Notre groupe votera contre le budget » annonce-t-il. Au moins est-il constant dans sa logique de s’opposer.

Nicolas Bonnand, en l’absence d’Eric Commeau, abonde dans le sens de Laurent Selvez, les dépenses de fonctionnement augmentent de 2 M € et s’étonne que dans le PPI, les subventions atteignent 50% « alors qu’ils sont en moyenne de 20%, au mieux 30% ».

Lilian Noirot (Le meilleur pour Montceau), sous le charme du PPI, est moins enthousiasme au moment de voter le budget. « Il n’est pas assez offensif sur le développement économique et sur la culture ». Il s’abstient. Le groupe Selvez et Commeau votent contre.

Le budget de 35 140 881.46 € dont 10 368 649.87 en investissement et 24 772 231.59 € en fonctionnement est adopté à la majorité.

Aussi, est-il besoin de rappeler les grands projets pour Montceau en 2022 :

870 000 € pour les travaux de la maternelle au Bois du Verne

1 210 000 € dans la réhabilitation du complexe gymnique Jean Bouveri

1 000 000 € pour l’éclairage public

350 000 € dans le complexe du futur projet cinématographique

420 000 € dans le système sécurité incendie de l’Embarcadère, le rideau de scène et du matériel scénique

450 000 € pour la démolition du site Loison

200 000 € de travaux Espace de vie sociale et France Service

230 000 € dans les travaux des bâtiments scolaire et centres de loisirs

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.