Montceau – La fin des animations sur le parvis de l’hôtel de ville

Il est triste le montagnard, l’homme des neiges. Samedi soir, seul sur la patinoire, il avait même les boules. Il ne verra plus les enfants se lancer le défi de tenir debout sur les roulettes ou se prendre pour des patineurs talentueux.

Les animations misent en place depuis le 7 décembre dernier sur le parvis de l’hôtel de ville ont pris fin ce samedi soir. Le manège et la patinoire ont connu un joli succès le temps des fêtes. Seul bémol, les marchés de Noël installés du côté du kiosque, un lieu qui n’a pas fait l’unanimité, ni auprès des exposants, ni auprès des visiteurs. « Pour l’année prochaine, nous allons réfléchir à tout regrouper dans la rue piétonne » préconise Noam Segaud, le patron d’AS location gonflable à Palinges qui a géré les animations devant la mairie.

Le Carrousel, il en est très fier. « Il est tout neuf, il est sorti du fabriquant en mars dernier » rappelle le boss. D’un fabriquant italien, fait pour ainsi sur mesure, selon le désir de Noam Segaud. « J’ai souhaité un coq au sommet du carrousel pour symboliser la France. A l’origine, ce devait être un cheval ». Il ajoute: « C’est un modèle unique, le fabriquant ne refait jamais deux fois le même modèle ». Quant à son coût, il préfère en garder le secret. « C’est beaucoup d’argent » dit-il simplement.

Pendant les fêtes, des tarifs spéciaux ont été mis en place avec notamment des cartes de fidélité et des tours gratuits. « Nous avons remis 250 tickets à la mairie de Montceau » indique encore le patron.

« Nous revenons avec le manège pour les vacances de février », précise-t-il.

A bientôt. En attendant, il est temps de penser, hélas, à la reprise de l’école ce lundi. Mais c’est une autre histoire.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.