Montceau – Feu aux Plessis : le troisième incendie pour une locataire

Elle logeait quai Jules Chagot qui a connu deux incendies. Relogée aux Plessis, le feu se déclare dans un local situé juste en dessous de son appartement.

En ce lundi en début d’après-midi, les sapeurs-pompiers sont intervenus au 17 rue de la Résistance aux Rives du Plessis, un immeuble de huit étages.

Objet de l’intervention, un feu s’était déclaré dans un local situé entre le 7e et 8e étage. Pour l’heure l’origine du feu est indéterminé.

Que contenait ce local ? Des planches de bois principalement provenant d’un meuble. « Ce n’est pas à nous » explique la locataire du 8e. « Quand je suis sortie, j’ai senti une odeur de brûlé, je n’ai pas vu de fumée, alors je suis descendue par les escaliers ».

Plusieurs heures après le sinistre, l’odeur de fumée est encore très présente dans la cage d’escalier. Et ici, personne ne comprend comment le feu a pu prendre.

La locataire du 8e est désemparée. Coup sur coup, elle vient de connaître trois incendies. « J’ai été relogée ici par Valléo, j’habitais quai Jules Chagot où y a eu le feu à deux reprises » explique-t-elle. C’était fin juin et début juillet. Serait-elle poursuivie par la guigne ?

Une autre locataire souligne: « J’habite ici depuis 8 ans, je n’ai jamais vu ça. Ce n’est pas logique ».

Dans ce même quartier, dans la série des incendies à répétition, pratiquement au pied de l’immeuble, un scooter a brûlé. Les traces sont encore visibles.

Toujours dans le même périmètre, c’est une querelle qui a éclaté « il y a moins de trois mois entre des riverains et des jeunes. Ils ont même pris des pierres et des tuiles d’une maison en ruine pour les balancer sur une habitation » se souvient une personne du quartier. « Dans la nuit, encore des jeunes ont coupé le tuyau d’essence sous une voiture pour récupérer le carburant mais des locataires ont alerté la police ».

« Aujourd’hui j’ai peur » confie cette personne. « Je veux quitter Montceau ».

« C’est chaud ici » admet un autre habitant.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *