Montceau- Cinéma : Evelyne Davoine reprend la main

Quand Marie-Claude Jarrot a refusé de signé l’autorisation ce travaux pour réhabiliter le cinéma Les Plessis à Montceau-les-Mines en août dernier, la société Rex cinéma avec pour gérante Evelyne Davoine, on se doutait bien que cette dernière ne resterait pas sans réactions.

Aussi a-t-elle fait un référé auprès du tribunal administratif de Dijon qui dans son jugement en date du 9 octobre dernier, demande au maire de Montceau-les-Mines de réexaminer la demande d’autorisation de construire.

Le projet d’Evelyne Davoine est de faire du Plessis un complexe de cinq salles dont une en sous-sol et un hall d’entrée située rue Rouget de Lisle. Projet qui entre directement en concurrence avec celui porté par l’association Panacéa soutenu par la municipalité montcellienne qui entre temps a reçu l’aval de la commission nationale d’aménagement commercial et cinématographique.

« On me demande d’étoffer mes arguments par rapport au refus, c’est ce que je suis en train de faire. Cette décision du tribunal administratif est un non événement » a commenté Marie-Claude Jarrot.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *