Montceau – C’est bon comme là-bas

Ne cherchez pas Antoine Griezmann, il n’était pas là. Déjà il n’est pas Calabrais et n’habite pas Montceau-les-Mines. En revanche,l e champion du monde 2018 avec l’équipe de France de football est le VRP du ma’thé, cette boisson, ce breuvage d’Amérique du sud dont il est si friand.

Le ma’thé, en Calabre, on le consomme également alors comme à Calabria casa nostra, les traditions sont faites pour être perpétuées, ce dimanche, les adhérents de l’association ont participé au ma’thé dansant.

A vrai dire, c’était même plus qu’un ma’thé puisque pour la première fois, des pâtes fraîches ont été confectionnées à la main accompagnées d’une sauce où l’huile de Calabre fait toute la différence. Les célèbres stranguljas qui ont parfumé la salle des fêtes du Magny.

Calabria casa nostra, fait vivre la tradition calabraise à Montceau, ce à quoi est très attaché le président Soni Cordoano. Un président musicien également avec le groupe In tchik bouk qui a animé l’après-midi. Ambiance assurée.

Un président qui compte bien mener à bien aussi le projet de jumelage entre Montceau-les-Mines et « notre village en Calabre, Acquaformosa », dit-il. « C’est en bonne voie » ajoute-t-il.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *