Montceau – BDV, les lettres voyageuses

Ils sont deux copains nés au Bois du Verne. Avec eux, le BDV voyage autour du monde. Avec eux, le BEDEVV pourrait devenir une idée commerciale, une marque de vêtement.

Une coupe balai-brosse, un titre en tête du hit parade à la fin de l’été 1987. « Voyage voyage » et Desireless cartonnent. C’était il a 32 ans.

A cette époque, au Bois du Verne à Montceau-les-Mines, Lucas n’est pas né. Et pourtant, les paroles de « Voyage voyage » résument assez bien le concept qu’il a mis au point avec un copain et une toute une bande de potes autour d’eux :

Sur le Gange ou l´Amazone
Chez les blacks chez les sikhs chez les jaunes
Voyage voyage
Dans tout le royaume
Sur les dunes du Sahara
Des îles Fiji au Fuji-Yama
Voyage voyage
Ne t’arrête pas

Un truc tout bête qui ne tient à pas grand-chose, une balade au lavoir des Chavannes et l’idée d’inscrire sur une couche de poussière, trois lettres : BDV.  « Tu vois, me dit mon copain, le BDV est au lavoir des Chavannes ».

Le BDV voyage, aux Chavannes. C’est un début. Le BDV lève l’ancre. Et vogue le BDV. C’est l’idée, que le Bois du Verne, le BDV, « le BEDEVV » comme on dit, cette marque, cette appellation, fasse le tour du monde. Trois lettres sur un tee-shirt et des photos des quatre coins du monde. Le BDV est partout.

« Nous voulons que que le BDV dépasse les frontières, de partir avec un tee-shirt et dire: on est là-bas » raconte Lucas Ciszewski, plus, connu sur les réseaux sociaux sous le nom de SIXFSKI. Déjà des photos circulent prises en Chine, à Bali, à la Réunion, au Maroc, Amsterdam.

L’idée de faire connaître le BDV ou le BEDEVV est sous-jacente « à créer une marque de vêtement ».

Nicolas est né au Bois du Verne, son copain  Nicolas Martin également. « Nous avons le même âge, nous avons grandi ensemble ». Ensemble et avec des amis proches, ils ont donc créé un graphisme, une vidéo et la musique. « La vidéo a été tournée cet été dans la cour d’école de la Coudraie (aujourd’hui Jules Verne), l’école de notre enfance. Avec Nicolas, nous pensons à ce projet depuis au moins quatre ans », indique Lucas. Cette année, l’idée a bondi.

Un premier tee-shirt avec BDV, d’autres qui vont suivre avec BEDEVV, notamment un sweet. Mode accélérée.

Promo, marketing, Lucas et Nicolas font leurs premiers pas. « Nous espérons que cela va fonctionner, sinon, ce n’est pas grave. Nous le faisons pour nous ».

Trois lettres, BDV, pour un tour du monde. Trois lettres ou plus, BEDEVV, pour une marque de vêtement made in Bois du Verne. Avec Lucas et Nicolas, le rêve pousse à la réalité.

Jean Bernard

 

Le clip vidéo :

https://drive.google.com/file/d/1wI_mAWbIX0WuqUyz1AOlCFxs8wOpIJ2e/view

 

– Graphisme textile : bartlanzini

Instagram : https://www.instagram.com/bartlanzini/?hl=fr
– Prise de vues : Joris Malot
– Prod : JP Stinson – Raindrop

Un commentaire :

  1. B D V WAS HERE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.