Montceau – A qui les « gueules » de Johnny ?

Le 12e salon Minimax a pris fin ce samedi 17 février 2018 à l’Embarcadère avec au programme une pièce de théâtre interprétée par la troupe Cirons les planches et, pour finir, une nouvelle performance artistique du peintre Corado Boust.

Après un hommage à Doisneau en ouverture du salon, Corado Boust s’est attaqué à Johnny Halliday. Loin de lui l’idée de coucher sur du papier à l’encre noire le testament de l’idole des jeunes, non, il a simplement voulu « le croquer » à sa manière, celle d’un funambule de la peinture.

Corado Boust a donc réalisé deux toiles qui récompenseront les gagnants de la tombola. Tirage au sort à la fin de la semaine.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *