Michelin Blanzy – Treize postes supprimés sans licenciements

L’heure des grandes manoeuvres est arrivée chez le géant français des pneumatiques. Michelin est en difficulté notamment en raison de la forte concurrence chinoise du pneu à bas prix.

Ce matin donc, le groupe Michelin a annoncé la fermeture, d’ici fin 2020, de son usine à la Roche-sur-Yon qui emploie 619 salariés, une usine qui fabrique des pneus poids lourds.

A Cholet, également mal en point, ce sont 74 postes qui seront supprimés.

L’usine Michelin Blanzy est touchée avec un moindre mal puisque ce sont 13 emplois de supprimer. Il  s’agit d’un l’îlot au sein de l’atelier de calandrage, la fabrique de film tissu et métallique.

Treize poste supprimés sans licenciements. Les agents seront transférés dans un autre atelier.

Jean Bernard

 

Michelin Blanzy doit absolument retrouver de la compétitivité

 

3 commentaires

  1. Michelin bon pneumatiques mais beaucoup trop cher☠️☠️☠️ quand on voit le salaire des ouvriers

    • Tout à fait d’accord Mr Jo!
      Quand on voit les bénéfices en hausse, et ils nous parlent de difficultés financières..Les actionnaires n’ont pas de difficulté pour empocher les billets!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *