Lettre ouverte de Charles Landre aux trafiquants de drogue

Aux trafiquants: nous vous mettrons dehors

En entrant dans un commerce armes de guerre à la main, vous avez commis un énième acte violent comme votre activité mortifère en génère.

Je m’adresse à vous même si je sais que vous ne durerez pas longtemps. Bientôt un autre vous remplacera parce qu’il vous aura balancé ou que vos affrontements vous auront mené à la mort. Mais peu importe qui vous êtes. Vous amenez la violence chez nous. Elle touche directement les Creusotins. Elle touche nos frères et nos sœurs, elle touche nos parents, elle touche nos enfants et nos amis. Les drogues, la cocaïne, l’héroïne viennent détruire des familles et briser des vies.

Et nous savons. Nous savons tous où vous êtes, qui vous êtes, ce que vous faites. Parce que vous le faites en plein jour, aux yeux de tous, sans aucune retenue.

Soyez en sûrs, nous vous combattrons.

Il faut commencer par le dire : nous vous ferons la guerre par tous les moyens. Nous vous la ferons sans relâche et nous avons tous les moyens pour la gagner.

J’ai conscience que nous ne réglerons pas le problème mondial du trafic de drogue au Creusot. J’ai conscience de l’apprêté de la tâche et de sa dureté. J’ai conscience que cela prendra du temps et que nous n’en avons plus. Mais nous ne transigerons jamais pour éliminer de notre territoire tous ceux qui pourrissent la vie de ces quartiers et mettent en danger la vie des habitants. Nous vous ferons partir d’ici.

Nous n’avons qu’une chose à faire: vous combattre avec de la volonté et une présence humaine constante. Les moyens financiers pour mener ce combat vital, la ville du Creusot les a. 

Nous avons les moyens de développer une police municipale beaucoup plus nombreuse et équipée. Nous avons les moyens réglementaires de procéder à certains contrôles de stupéfiants. Nous avons les moyens de traquer dans chaque appartement ceux qui sont ici pour dealer et les mettre dehors. Nous vous connaissons et nous avons les moyens de ne laisser aucune seconde de répit aux trafics en rétablissant l’ordre républicain dans tous les immeubles. Nous avons les moyens de combattre les incivilités, les vols et la délinquance en sanctionnant ceux qui les commettent. Nous avons les moyens d’offrir une vraie force d’appoint à la Police nationale.

Car c’est aux habitants honnêtes d’être sereins. Pas à vous.

Et bien sûr nous avons les moyens d’accompagner tous les jeunes qui cherchent un avenir en développant un service dédié. Nous avons les moyens de mettre fin à la ghettoïsation des écoles du Tennis et de la Pépinière en revoyant totalement les règles territoriales de scolarisation. Nous avons les moyens de soutenir concrètement ceux qui veulent s’en sortir. Nous avons les moyens de permettre l’accès de tous à la culture et de soutenir les talents. Nous avons les moyens de rétablir la confiance brisée en écoutant enfin les habitants et en les accompagnant bien mieux administrativement et socialement.

Nous avons les moyens et nous le ferons. Sinon demain, chacun sera, comme l’a dit l’ancien ministre de l’intérieur, « face à face ». Et ceux qui subissent les trafics, parlent déjà de s’armer, de « régler eux mêmes le problème » et de « nettoyer leur quartier ». Voilà où nous en sommes.

Nous ne respecterons jamais votre activité mortifère, nous n’avons pas un instant peur de vous et nous vous mettrons dehors. Parce qu’on aime notre ville nous devons la protéger. Notre mission commence par vous le dire et faire preuve d’une détermination totale. Soyez certains que nous l’avons.

Charles Landre (conseiller municipal de l’opposition au Creusot)

11 commentaires

  1. moraillon jp ecuisses

    Enfin! j’espère que le parrain ministre manipulateur de marionettes EM avec ses obligés, lira cette déclaration que lui ne pourra jamais faire tant, à l’époque socialiste ( insulte à ceux qui ont cru et voté pour lui) il acheta la fameuse paix sociale. Alors les enmarche Creusotins anciens ssocialistes, sarkosistes dévergondés par celui que vous écoutez la bouche en cul de poule devant ses promesses de postes reluisants rappelez vous un certain docteur, bien sous tout rapport prise de guerre de ce maudit ministre, mis sous l’éteignoir l’élection gagnée .Celui qui n’en peut plus de crier »dormez braves gens il est minuit et tout baigne »; NON! Ce type ,même par la bouche de Marti qui vient d’accepter un accord avec son père politique et sa cohorte de fantômes interressés, n’osera une telle déclaration de guerre qui prépare la paix. Au mieux vous aurez une réponse du type  » mais nous faisons tout comme d’hab » c’est a dire rien.
    que les langues se délient et Le CREUSOT sera libérée de ses Obligés qui nous polues depuis bien trop longtemps. MERCI MONSIEUR LANDRE, MERCI!
    LAURENT SAINT

    • Eh ben avec un discours aussi compliqué et sans aucun sens ,on voit bien ce que propose le RN ,c’est-à-dire rien . Encore un GJ qui croie connaitre la solution. Pour ce qui est de marionnette , j’en ai bien vu une lors du débat d’entre 2 tours face au Président de la République.

  2. Des politiciens qui ne font rien pour se garantirent un électorat de parasites de plus en plus nombreux et une politique de sécurité inadapté à un public d’une culture à contresens de la nôtre.

  3. Mr Landre, votre lettre aux creusotins est un appel à la provocation. J’habite la mouille longue, entre Tennis et Torcy, comme beaucoup, ma sécurité est mise en danger. Vous appelez ces trafiquants à se montrer, à défendre leur territoire, j ‘hallucine, ne pensez vous pas que ces gens ne liront pas votre lettre !!! Alors, de grâce, préparez votre campagne municipale avec d’autres sujets!!

    • Que vous ne soyez pas d’accord avec ce qui est écrit soit. Mais votre commentaire est hallucinant. Ma mère vit au tennis et les trafiquants se montrent, ils dealent en plein jour, ont condamné 2 blocs pour vendre et se tire dessus toutes les semaines. Comment pouvez vous dire que quelqu’un qui dit clairement ce que beaucoup pensent tout bas (« foutons les dehors ») incitent les trafiquants à se montrer. Alors il ne faudrait rien dire ? Baisser la tête ? Les dealers se tirent dessus toutes le semaines. A côté de chez vous. Devant tout le monde. Regardez le parking de Torcy ! On a besoin que ça change. Vite.

      • J’habite ce quartier depuis 34 ans. 34 ans que je vois ces trafics de drogue au Tennis et à Torcy. En 34 ans, 3 maires, et la violence prend de l’ampleur. 2019, je dis assez à la démagogie qui surfe surfe sur une vague de violence et trafic de drogue. Je respecte la liberté d’expression de chacun, c’est pour ça que je lui souhaite de garder son équilibre sur la vague ! Mais permettez-moi de douter des promesses faites pendant les campagnes électorales

  4. Quelle belle tirade !!!…………….Comme tout bon politique sait si bien faire !!!

  5. Encore un politique en campagne, un élu qui attendait son heure pour se faire-valoir. Qu’un prétendant non-élu s’exprime pour proposer un programme c’est le jeu, mais un élu qui n’aurait qu’à convaincre son conseil municipal avec un projet ficelé et motivé c’est détestable. Si c’était si simple… aboyer est toujours plus facile que d’agir ou convaincre.

  6. @PGL :
    Vous avez bien raison quand vous écrivez « un élu qui attendait son heure pour se faire-valoir », « aboyer est toujours plus facile que d’agir », …
    Je suis comme vous : Ces interventions politiciennes m’horripilent !
    .
    Mais pensons à la grande proportion d’indécis ou de non votants qui pourraient faire basculer totalement le résultat des élections et pourraient se laisser influencer pas ces multiples communications préélectorales :
    .
    Comme ces communiqués sont retranscrits « tel quel », il n’y aura que des commentaires intelligents (peut-être pas le mien !) argumentés et compréhensibles qui pourront en limiter l’impact.
    .
    Personnellement, ce Monsieur pourrait bien faire publier 10 fois plus de communiqués démagogiques que ça ne me convaincra pas de voter pour lui.
    .
    Mais pour d’autres personnes ? …

    • Heureusement que vous êtes-là pour faire un commentaire « intelligent », l’auto-satisfaction est de mise. Ce monsieur ne vous fera pas voté pour lui, continuez à voter pour ceux qui sont la cause des problèmes actuel, vous défendez donc les truands, les profiteurs et ceux qui veulent détruire notre culture en imposant leur vision, vous y trouvez certainement un avantage. Si Démagogie veut dire sauver ma culture et mon pays je suis pour. Ce qui m’horripile moi ce sont les discours de bobos qui acceptent tout sans rien faire et défendent cette inaction mortifère !

  7. Le Creusot que de la COM MARTI maire pinochio de BILLARDon nous explique que Meur LANDRE met en lumière les trafiquants, il est vrai que ces socialomarcheurs ont logtemps tout fait pour cacher la plaque tournante de la drogue dure qu’est devenue notre bonne ville, je vous l’ai dit » dormez braves gens tout est calme ». les traficants dérangent, ca bouge aller on évacue l’HLM et on le fout par terre expliqquant à ceux qui n’y croient plus que c’était trop vieux, plus aux normes et blablabla. ça recommence au tennis.
    Alors Creusoti,ns laissez vous vos enfants devenir des possédés par la drogue qui va les détruire et par là-même vous détruire ou vous poussez ces gens qui aujourd’hui mettent leurs erreurs de paix sociale sous le tapis, choississez votre camps moi c’est fait, dehors l’équipe BILLARDON/MARTI, les élections sont faites pour cela LE GRAND DEGAGEMENT.
    laurent saint

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *