Législatives 2022 – Energies Citoyennes Montceau pour une coalition de gauche

Dimanche 24 avril, le pire a été évité. C’est une « réélection au bord du gouffre », pour reprendre l’expression du journal Le Monde. Emmanuel Macron n’a pas été réélu sur son programme mais par défaut, ne suscitant ni adhésion populaire ni réelle dynamique.

Par rapport à 2017, il perd presque 2 millions d’électeurs alors que Marine Le Pen en gagne plus de 2,7 millions. L’abstention a atteint un niveau historique ; et si on y ajoute les votes blancs et nuls, ce sont près de 16,7 millions de personnes qui se sont tenues à l’écart de ce scrutin.

La France est plus divisée que jamais. Les fractures sociales, générationnelles et territoriales qui marquent cette élection présidentielle confirment malheureusement la triple crise sociale, écologique et démocratique que vit notre pays depuis plusieurs années et qui avait motivé notre engagement lors des dernières élections municipales à Montceau les Mines.

Car la situation dans notre ville et dans tout le bassin minier est encore plus inquiétante. Un électeur sur trois s’est abstenu (c’est 5 points de plus qu’au niveau national). Et les scores obtenus par la candidate d’extrême droite sont pour nous un véritable coup de poing à l’estomac. Marine Le Pen dépasse les 51% à Blanzy et à Saint Vallier, les 54% à Sanvignes et fait presque jeu égal avec le président sortant à Montceau-les-Mines (53 voix d’écart). Le RN arrive en tête dans la moitié des bureaux de vote montcelliens, essentiellement dans les quartiers les plus populaires.

Il ne s’agit pas de considérer que toutes celles et tous ceux qui ont mis un bulletin de vote Marine Le Pen dans l’urne sont des fascistes ou des racistes. Il ne s’agit pas non plus de minimiser la portée de ce vote qui s’enracine au fil des élections dans ces terres industrielles et certains territoires ruraux. C’est l’expression de beaucoup de colère, parfois aussi de ressentiment et de désespoir.

Cela nous oblige à poursuivre et intensifier nos efforts pour construire une véritable alternative humaniste et progressiste. Une nouvelle séquence politique va s’ouvrir les 12 et 19 juin prochains avec les élections législatives.

Energies Citoyennes Montceau, collectif de citoyennes et de citoyens venus d’horizons divers et attachés en priorité à faire vivre le débat démocratique à l’échelon local, appelle à un large rassemblement des forces de gauche, écologistes et humanistes pour édifier une majorité alternative à l’Assemblée nationale.

Nous voulons contribuer avec humilité mais résolument à la construction de cette coalition qui devra s’appuyer sur un projet fédérateur autour des enjeux sociaux, écologiques et démocratiques nationaux mais aussi à l’échelle de la cinquième circonscription. Une circonscription où, si on arrive collectivement à dépasser les postures et les exclusives, la gauche rassemblée peut l’emporter.

3 commentaires :

  1. Appeler à un rassemblement de la gauche et donner des leçons de bonne conduite alors que leur première décision a été de scinder l’opposition montcellienne au conseil municipal, et contribuer ainsi, pour une question d’ego, à l’affaiblissement de la gauche locale, il fallait oser. Avec les 2% de son candidat, EC imagine devenir le leader de la gauche réunie. Il fallait oser aussi. Oser saisir l’opportunité d’exister sans militant, sans projet, sans bilan, sans résultat. La magie de la politique d’avant.

  2. Plus aucune crédibilité ce mouvement !

  3. Girouette quand tu me tiens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.