•  

Le Creusot – Une dernière croisière avec les escales rugissantes

Ce dernier week-end, 29 et 30 août 2020 des Beaux Bagages au Creusot, achève deux mois d’animations et de spectacles pour petits et grands.

Avec les Escales rugissantes, mises en scène par la municipalité, le public embarque pour un long voyage artistique. On va du pont aux coursives avant de hisser la grand-voile et naviguer de port en port. Au détour de nombreuses escales, on découvre par exemple, sur le quai, des ombres qui dansent, gesticulent.

A peine le temps de lever l’ancre que déjà la vigie aperçoit un transport exceptionnel. Sur une terre ocre, un monstre de métal hurlant, balance sa grande tentacule. Dans notre monde à nous, l’homme l’appelle Pelleteuse. Quelle douce et belle appellation pour un colosse aux pieds rouges.

Les matelots sont médusés de voir un être en chair et en os combattre cette bête de fer. Est-ce de la haine ou de l’amour ? A quoi jouent-ils. Je t’aime moi non plus. La musique d’opéra avec la voix de Maria Callas les accompagne dans un tourment poétique. L’amour est plus fort.

Ouh la la se disent les marins, heureux de quitter cette escale rugissante et rallier un rivage au calme tout relatif. Mais qui sont ces quatre énergumènes, tantôt musiciens, tantôt moutons de panurge irlandais ou encore chanteurs de flamenco, voire électeurs qui se démènent à la proue du bateau ? Ouh la la, mais ils sont fadas…

Entre la cour du château de la Verrerie, le parc, l’esplanade Duchêne, la navigation est fluide et les amarrages sont parfaitement orchestrés et minutés.

Et c’est ainsi que le voyage s’acheva ce samedi.

Une nuit de repos avant de reprendre la mer ce dimanche. Ne descendez pas du bateau, gardez vos beaux bagages, il vous reste encore une journée de croisière.

Jean Bernard

Le programme http://uneteaucreusot.fr/

 

Un commentaire

  1. au nom de la securité ! moi qui ai appris a mes enfants et maintenant à mes petits enfants à ne pas approcher des engins en action ce spectacle est vraiment contre- productif .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *