•  

La douceur allemande

Mobiklasse dans les écoles de Montceau et Blanzy avec sa Deutschmobil.

Depuis 16 ans le programme Mobiklasse trace son sillon au travers du territoire Français. Plus de 800 000 élèves de 12 000 établissements ont participé aux animations.
Dans le cadre des « Journées exceptionnelles pour fêter la culture et la langue allemandes à Montceau-les-mines », l’opération Mobiklasse accompagne l’exposition des ADJ et le travail dans le secondaire.

Pour la région Bourgogne Franche-Comté c’est Hanna Schönfelder, une jeune et radieuse enseignante, qui rayonne depuis la Maison de Rhénanie-Palatinat à Dijon.

Ce début d’après-midi, après avoir œuvré à Blanzy (Ecole Jean Regnier) et à Montceau (école Jean Jaurès), Hanna anime la classe de Carole Bonin à l’Ecole Jules Verne.
Tout en douceur et uniquement en allemand cette jeune pédagogue arrive à captiver un auditoire dont l’écoute baisse habituellement rapidement.
Elle leur apprend les civilités d’usage, à se présenter, à se saluer. Elle explique qui elle est, d’où elle vient, sa famille, la vie courante en Allemagne. Elle situe chaque chose, chaque personne sur une carte des landers.
Une valise magique, qui a beaucoup voyagé, déverse des objets qui sont nommés en allemand. C’est extrêmement simple et pédagogique.
Les enfants adorent, au bout de peu de temps on pourrait penser assister à un cours d’une classe bi-langue.
Etonnante démonstration que l’entente entre les peuples repose sur la connaissance de l’autre, de ses coutumes et de sa culture.

Mobiklasse comporte son équivalent en Allemagne : France Mobil, et des écoliers, pardon des Schulkinder, écoutent un ou une enseignante française les initier de la même manière. Elle n’est pas belle la vie ?

En tout cas une belle initiative, un très agréable moment, une expérience éducative durable.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *