•  

Gymnastique – Retour manqué de Montceau Gym dans le TOP 12

Une première rencontre à domicile qu’il ne faut pas perdre contre Vélizy. Après les deux premiers agrès, les parallèles et les anneaux, Montceau Gym vire en tête (18 – 14). Dans le public, on se frotte déjà les mains. On entend, « ça sent bon, Montceau est meilleur au sol (le dernier agrès) ».

En théorie car en pratique, sur les quatre derniers duels, Vélizy fait carton plein, inflige un 4 – 0 aux locaux qui avant même l’annonce du dernier duel, entre Bastien Eloy et Adam Cogat, comprennent que leur retour dans l’élite de la gymnastique, est manqué. Vélizy s’impose 26 – 22. Au mieux, les locaux pouvaient encore croire au match nul avant le dernier passage, celui de Bastien Eloy.

Mais dès la première ligne, il se réceptionne sur la tête _ sans bobo _ , la messe est dite, sauf catastrophe de son concurrent. Fatigué, Fabien Eloy l’est. Toute la semaine il était en stage, il est revenu vendredi. « J’ai tout donné aux parallèles et aux anneaux. Au sol, j’étais un peu mou » explique-t-il.

Il ne cherche pas d’excuse tarabiscotée. La moindre erreur à ce niveau ne pardonne pas. « Brandon (Prost) qui met un pied à l’extérieur, Bastien qui se réceptionne sur la tête, c’est du détail » avance Damien Ayuso, président de Montceau Gym.

« Nous avions deux duels d’avance avant le sol. Mais en ce moment, nous sommes fébriles » ajoute-t-il encore.

Et pour cause, Kevin Carvalho grièvement blessé juste avant les mondiaux à Stuttgart (il a été opéré mardi matin de l’arrachement d’un ligament du genou) est donc out pour toute la saison et Brandon Prost, désormais chef de file des Rouge et Blanc n’est pas totalement remis d’une entorse à la cheville, souffre d’une douleur à une main et connaît toujours un problème à une épaule.

« Forcément nous sommes déçus. Il y a avait vraiment match avec Vélizy » confie Damien Ayuso.

Evidemment, en face, Vélizy aligne l’Ukrainien Yudenkov, 8e par équipes au dernier mondial et 24e au général. Du lourd. Et pourtant Bastien Eloy le bat aux anneaux. Tout était permis. Mais Montceau Gym n’a pas tenu la route au sol.

Prochaine rencontre en TOP 12 pour les Montcelliens, le 9 novembre à Noisy-le-Grand.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *