Gilets jaunes – Six mois, déjà

Il ne s’agit pas de faire une introspection du mouvement des gilets jaunes depuis le 17 novembre 2018 mais tout simplement de remonter le temps par quelques clichés qui ont marqué ces six derniers mois.

Beaucoup de gilets jaunes ont circulé sur le pont qui enjambe la RCEA au Magny, combien de café s’est-il bu chaque jour, chaque nuit, chaque matin sur le camp, puis sur l’autre.

Le Magny, lieu de rendez-vous d’une contestation sans précédent à qui ont prédisait une extinction en janvier 2019. En mai, même si le mouvement est nettement moins suivi, ceux de la première heure, tiennent toujours debout.

« Nous sommes moins nombreux aujourd’hui » admet un GJ du Magny sur la camp ce samedi après-midi. « Mais ça couve et si on souffle sur le braises, ça va repartir ».

J.B.

27 commentaires

  1. Bravo à ce Beau mouvement
    On pourra dire ce qu’on veut …mais il n’empêche que sans eux, les consciences ne se seraient pas réveiller …et rien n’aurai été apporté pour améliorer le pouvoir d achat … le gouvernement en a bien cerné l’ampleur …tous les moyens … répression , discrédit, Fake news, ont été utilisé pour en venir à bout …pour autant le soutien des Français reste important…le g j sont tjrs présents …moins nombreux sur les ronds points ou en manif…interdiction et répression obligent certains à rester chez eux …mais on est là même si Mr Macron ne le veut pas

  2. Désolé , mais petit problème de clavier.
    Comme vous le dîtes si bien ; on pourrait aussi dire que la violence engendrée par les GJ encore ce weekend les rend de plus en plus impopulaire. Maintenant ils n’enlèvent même plus leurs GJ pour se faire passer pour des black-bocs . Les Français en ont marre de leur tergiversations. Si Mde il y a répression , c’est bien qu’il y a non respect de la loi.
    Maintenant après 6 mois de manifestations non déclarées pour la plupart et après les millions de dégâts financiers et humains engendrés ;il faut comprendre mais est-ce possible que vous êtes largement minoritaires et sans support sauf celui des extrêmes (droite ou gauche ),RN ,LFI et consorts.

    • Même lors d’événements déclaré on se fait taper dessus. L’État a peur et je pense qu’il faut continuer à leur faire peur. Tant que le peuple ne sera pas écouté, qu’on ne lui donnera pas le droit de proposer/abroger des lois, modifier la constitution ou de révoquer des élus ça n’ira pas. Tant que des gens dormiront dans la rue ça n’ira pas. Tant que les inégalités sociales, salariales, fiscal et démocratique existeront, les GJ aussi.
      Plus que jamais nous sommes A l’heure de la résistance contre l’État, le capitalisme, le libéralisme, l’injustice et la haine. Ne vous en déplaise, on est la pour encore longtemps. Habituez-vous donc au lieu de râler. Idem pour vos copains Épicurien, Onauratoutvu, etc…

      Que triomphe le Peuple !!!!

      • Puisque vous semblez en avoir après moi 🙂 🙂
        Oui, vous êtes anti tout. Vous oubliez le compteur Linky également 🙂 🙂
        Aujourd’hui, l’école est gratuite et accessible pour tous. Il y a donc égalité des chances sur la ligne de départ. Ensuite, tout dépends de ce que chacun fait sur le chemin de son trajet personnel. A chacun de faire les efforts, et de prendre les bonnes décisions pour mener sa barque et sa vie. Pour cela, il faut compter sur soit même, pas sur les autres.
        Oui, je revendique plus de solidarité, et c’est pour les personnes qui sont frappées d’événements indépendant de leur volonté, comme la maladie, le handicape, l’accident, les enfants orphelins, maltraités et en situation d’abandon. Pour les autres, en bien, il faut assumer ce que l’on est, et il n’y a aucune honte a avoir !
        Pour le reste, les situations des uns et des autres résultent de leur choix et de leurs décisions ou non décisions.
        La vie est inégale à la base, il y a des grands, des petits, des minces, des gros, des sportifs, des pas sportifs, des personnes qui subissent des évéments, à chacun d’exploiter ses qualitées propres et de ne pas réclamer aux autres ce qu’il n’est pas capable d’éxiger de lui même.
        Marre de ces anti tout qui veulent la même chose que d’autres, mais sans en fournir les efforts ou provoquer les opportunités qu’il faudra saisir.
        Tout cela me fait penser à un accès de jalousie mal placée. Réclamer une égalité de tout et n’importe quoi. Si, vous n’êtes pas ce que vous voudriez, à qui devez vous vous en prendre ?
        Je vous encourage a aller visiter le monde au dela du bassin minier, du pays, du continent, cela devrait vous ouvrir les yeux sur votre véritable condition.
        Le Peuple dites vous. Mais le Peuple ce n’est pas vous. Le Peuple, ce sont les gens qui respectent le vote démocratique, c’est à dire l’immense majorité des français. Et jusqu’à preuve du contraire, un Président et une Assemblée Nationale ont été élues par le Peuple, ne vous en déplaise.

        • Bjr …j’ai lu avec attention …je vais parler en mon nom …mais beaucoup de g j se reconnaîtront…je ne suis pas anti tt …vous dites …l’école gratuite et accessible à tous …oui sauf que suivant la région …les villes ..les villages …les conditions pour des apprentissages de qualité sont différentes… j’habitais un village une seule classe de la maternelle au cm2 …très compliqué pour les petits de s’épanouir sereinement.. et pour les plus âgés.. d’arriver à se concentrer …avec des professeurs des écoles qui changeaient en cours d’année …ce n’est pas pas sécurisant et nuit à l’investissement des enfants …il est même arrivé que des étudiants facent la classe … mieux que rien vous me direz …vous dites en somme que seule la volonté de vouloir évoluer.. compte …excusez moi …mais cela ne suffit pas …si c’était aussi simple je pense que nous serions ts ds le vert à la bq … bien sûr kil fo se bouger pour évoluer ds sa carrière de revoir peut être entièrement sa vie professionnelle et faire autre chose …mais tt le monde ne le peut pas …les g j pour la plupart travaillent mais n’arrivent plus à joindre les deux bouts car les salaires sont statistiques et les charges augmentent…ce n’est pas une histoire de jalousie …c’est une histoire de justice …qd des gens bossent …se crèvent …s ‘abiment la santé pour des patrons …je parle des grosses entreprises pas des petites …et qui ont juste le SMIC ou un peu plus …alors que les actionnaires se gavent …trouvez vous cela juste ?…qd un homme une femme travaillent 40ans et kils sont obligés d’aller aux resto du cœur …faire un autre boulot pour survivre …vous trouvez cela juste ? Qd les étudiants sont obligés de se prostituer pour payer leurs études vous trouvez cela juste ? Vous dites …visitez le monde pour vous faire une idée …déjà fo avoir les moyens …mais qd on dit la France …pays où le système social est l’un des meilleurs …je vais vous parler de ce que je sais …le Luxembourg …SMIC à 1800 euros …sécu …remboursement à 95% pas besoin de mutuelle … congés maternité et paternité pdt 6mois chacun payés 1800 euros …des écoles où on apprend des langues étrangères dès la crèche …vous dites le peuple c’est pas les g j …ok …nous sommes une partie du peuple …mais excusez moi encore …le peuple n’a pas voté Mr Macron …juste une tte petite partie du peuple …bien moindre en pourcentage que le soutien aux g j … je n’espère pas vous faire changer d’avis …non c impossible juste vous expliquer notre combat entre personnes raisonnables

          • Magnifique !!! Ta réponse m’a touché au plus profond de moi même et tu as exactement exprimé avec tes mots ce que je ressens. Je suis personnellement totalement incapable d’en faire autant. Je suis sans doute prisonnier de mes années d’université et d’école de commerce qui m’empêchent de trouver les vraies paroles signifiantes. Mon humanisme reste raisonné. Encore merci à toi pour ce long post que j’ai lu en détail et dont, je me suis délecté. N’hésite pas à venir sur le camp et à demander JBL 71 car je n’ai rien à cacher et tout le monde sait qui je suis. On a besoin de gens comme toi…

          • Marie,
            Quelques commentaires face à vos remarsques. Le SMIC à 1800 euros au Luxembourg. OK, mais quel est le coût de la vie la bas ? Combien coute un loyer pour se loger ?
            Regardez, et vous envierez la situation française. Si il y un pays qui est inégalitaire, le Luxembourg en fait partie. Un de mes employeurs passé y avait un gros client, j’ai fait quelques déplacement la bas. Et je ne parle pas de la culture, qui vous choquerai probablement, vous qui êtes probablement ouverte à toutes les cultures.
            Travailler 40 ans et ne pas joindre les 2 bouts dites vous. mais c’est la tout le problème. Il y a 40 ans, beaucoup de personnes n’ont pas compris que son petit job à faible valeur ajouté ne pourrait pas nourrir son monde toute la vie. Ces personnes n’ont pas compris que la mondialisation allait fournir de la main d’œuvre beaucoup moins chère pour réalise ces tâches à faible valeur ajoutée. 40 ans après, le réveil est douloureux.
            Et pourtant, beaucoup de CAP/BEP, de formations diplômantes permettent d’accéder à des métiers recherchés par les entreprises. C’est la même chose avec les diplômes plus élevés.
            Quand j’était gamin, nombre de personnes autours de moi faisaient des cours du soir, afin d’accèder à des métiers ou des postes plus rémunérateurs. Aujourd’hui, qui le fait ? Et bien pas grand monde.
            Mais pour cela, il faut ouvrir les yeux, et ne pas se réfugier dans le dénie. Il faut également se dire qu’il faut quitter papa et maman, déménager, aller voir ailleurs.
            Il faut choisir son cursus. Certes il faut toujours des diplomes dans le domaine de la petite enfance, ou des psychologues, mais le marché est limité, avec peu de débouché. Il faut donc s’adapter.
            Le postulat qui dit que l’on choisit un métier et il doit nous faire vivre jusqu’à la retraite est complétement dépassé. CEla ne marche plus depuis plus de 40 ans. Il faut s’orienter vers des métiers qui marchent comme l’on dit depuis 40 ans pourtant !
            Et la, c’est une question de volonté. N’importe qui est capable de passer un CAP/BEP de frigoriste par exemple et de trouver du travail en dehors du bassin minier. Mais cela demande une remise en question vis à vis de soit même.
            C’est uen questione volonté. Quand le métier que l’on fait ne eprmet pas de vivre, on reste les 2 pieds dans le même sabot, ou l’on tente de se former et de s’orienter vers un autre métier qui paie plus ?
            Le monde est comme cela maintenant, et il n’a pas changé en une nuit. Que cela plaise ou non, on ne peu pas lutter contre le changement du monde, qui d’ailleurs permet à 6 milliards de personnes de vivre de mieux en mieux. Les occidentaux, donc vous Marie, par la force des choses, vous partagez avec les populations du tiers monde qui vivent de mieux en mieux. N’est ce pas une belle humanité ? Quasiment plus de famine en Afrique, n’est ce pas fabuleux ? Et cela grâce au partage des richesses entre ceux qui ont tout pris (les occidentaux, c’est à dire nous), et ces peuples qui mourraient de faim.
            Donc, que cela plaise ou pas, c’est comme cela que le monde est. Personne n’y pourra rien.
            Donc plutôt que de râler, de s’y opposer, il vaut mieux utiliser son énergie à s’adapter et à se remettre en question. : quels sont les métiers qui paient plus et comment je peux y accéder.

          • J’oubliai Marie, le Luxembourg est un paradis fiscal. Donc le budget de l’Etat est basé sur le vol légal d’argent aux autres pays. C’est un des gros problèmes de l’Union Européenne d’ailleurs.

          • Dernière chose, Marie 🙂
            Le Peuple a voté Macron. Macron a remporté l’élection présidentielle. Son partie a remporté les législatives qui ont suivis. Que cela plaise ou non, c’est un fait, et un fait démocratique. Si, les contestataires n’ont pas voté, ou voté nul ou blanc, ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux même. Etant donné le nombre de candidats et de mouvements représentés, le choix était pléthorique, et couvrait tout le spectre idéologique, de l’extrême droite jusqu’à l’extrême gauche.
            Remettre en cause cela, c’est avouer ne pas avoir fait les efforts qu’il aurait fallut pour exercer son droit démocratique. Si les gens veulent changer quelque chose, qu’ils aillent voter. Si les candidats ne leurs plaisent pas, qu’ils se présentent.
            Dimanche prochain nous votons.
            Nous verrons les résultats, le taux de participation, et les scores des différents courants politiques.
            L’élection, c’est le juge de paix. Le riche , comme le pauvre, le blanc comme le noir, l’homme comme la femme on exactement le même pouvoir : un vote.
            Il n’y a pas plus démocratique.

          • Jbl71 merci
            Bien a vous bonne journée

      • Oh le vilains que n’aiment pas être contrariés! ! Vous vous croyez tout permis….. honte à vous (…)

        • Bsr …de quoi parlez vous ?que dites vous ?KL âge avez vous ?on se croirait a la maternelle …misère

        • Épicurien, vous êtes vraiment puérile. On vous argumente notre combat vous continuez de nous casser. Il est certain, vous êtes macroniste

          • Que d’idées préconçues et de certitudes. Vous portez de nombreux clichés …… Tout ce qui ne vous plait pas est macroniste. L’idéologie vous taraude.
            Je vous souhaite bien du plaisir dans vos relations avec les autres, dans votre vie personnelle mais aussi professionelle ……

      • L’état et les médias ont bien fait leur travail de sape et de dénigrement …force et honneur …oui c’est nous ça …et ma fois laissons les obtus ds leurs fausses bonnes consciences

  3. Tout d’abord, un grand merci à Jean-Bernard pour ces belles photos prises depuis 6 mois et qui nous rappellent de grands moments de solidarité et de fraternité. Je sais qu’il y en aura encore beaucoup d’autres dans les prochains 6 mois. Inutile de souffler sur les braises comme le déclare l’un de nous. Ce gouvernement d’amateurs va s’en charger lui-même. Vous, nos quelques contradicteurs, regardez SVP la vérité en face. Le mouvement soit disant « spontané » des Gilets Jaunes n’est que la résultante de 30 ans de politique à la solde des lobbies, des intérêts particuliers d’une infime minorité au détriment de l’intérêt général. Nous, Gilets Jaunes avons juste secoué le joug qui oppressait les populations. Je ne parle pas de peuple car je considère que nos soit disant élites en font partie intégrante et qu’il serait bien temps qu’ils s’en souviennent. Salut fraternel à vous tous que vous soyez sympathisants ou opposants. Rencontrons nous pour confronter nos idées. C’est ça la démocratie…

  4. Onauratoutvu
    Tout ceux qui défende le système,, Macron et son gouvernement sont complice. Donc oui ils sont macroniste

    • Et ben, avec ce niveau d’analyse, je comprends que vous soyez dans la situation qui est la votre.
      J’ai bien compris que votre but dans la vie est d’exiger des autres ce que vous n’êtes pas capable d’exiger de vous même.
      Il n’y a rien de plus à vous répondre. On verra dans quelques années, ou vous en serez.

    • Yanis,
      C’est quoi le système ? Pourriez vous en donner une définition précise ?

      • Le système ? C’est la société dans laquelle on vit :
        Qui envoie les matraques contre les manifestants,
        Qui organise l’évasion fiscal et la corruption des élus via les lobbys/multinationales,
        Qui creuse encore’plus les écarts entre les citoyens,
        Qui incite à la haine, à la violence et à la guerre
        Qui éduque à l’individualisme,
        Qui permet l’exploitation des citoyens,
        Qui détruit l’environnement dans lequel on vit et ne fait rien

        Donc oui mon cher monsieur, ce système est pourri et il faut le changer. Et c’est aux citoyens de le faire, d’en réécrire les règles. Le mouvement des gilets jaunes est une des façons d’y parvenir. Car ne vous en déplaise, les gilets jaunes sont des citoyens comme vous

  5. Bjr
    Bcp d’intéressantes remarques
    Bon je reviens sur le Luxembourg …vous avez raison c’est un paradis fiscal …les loyers sont chers ,mais les salaires sont élevés ,pas de taxes d’habitation ni foncières ,le taux de TVA est inférieur à celui de la France (carburant,tabac, café,voiture ,etc )… Autoroutes gratuites…salaires indexés sur le coup de vie …environ 3,5% l’an …des impôts payés proportionnellement en fonction des revenus …du nombre d’enfants… comme chez nous vous me direz …et bien non …les personnes percevant de gros salaires payent bcp plus que chez nous ….un service public performant …Des routes en parfaites état où les pistes cyclables sont omniprésentes ….des aires de jeux clôturées propres ds ts les quartiers et partout sur les bords de Moselle ….les impôts ne sont pas considérés comme punitifs mais pour le bien de la communauté…au vu des prestations fournies ….culture chrétienne très présente et effectivement une forme de racisme culturelle existe …une petite anecdote…les personnes que je connais sont de confession musulmane…ils ont eu des enfants…une seule maternité…une aile pour les étrangers une autre pour les luxembourgeois de souche ….pour autant ils n’ont pas le sentiment de subir une forme de discrimination dans leurs vie professionnelle et sociale…
    Je vous rejoins sur le fait que nous (pas moi ni mon entourage rire) disons certains de nos concitoyens non pas vu venir la mondialisation…et pensaient que leur vie était tte tracée avec leur boulot leur maison leur famille a proximité …être dans le continuum de leurs parents ….les délocalisations pour privilégier un système capitaliste à outrance ont détruit tt le savoir faire les compétences et les illusions de pouvoir exercer un métier que l’on a choisi ….oui du travail il y en a ….mais pourquoi a t’on orienté des jeunes dans des filières où il n’y a pas où peu de débouchés professionnels ? pourquoi a t’on mis dans la tête des gens qu’un cap où BEP est dévalorisant et que seules les filières générales avaient de l’intérêt ?… pourquoi a t’on dégradé l’enseignement dans nos écoles (je m’explique ..mes enfants ont 13ans d’écart d’âge …ce que le premier a appris en primaire le second l’a étudié en quatrième) pourquoi ?… pour justement fabriquer des moutons et j’ose le dire des crétins…qui se plieront au bon vouloir des politiques en place et des lobbies…je vous renvoie à un livre très intéressant de Jean paul Brighelli « ,la fabrique du crétin »…cette société nous a …pour ainsi dire annihilé…. subissant sans rien dire où presque les agissements du pouvoir en place … dégoutéd par les choix politiques de chaque mouvances …la confiance à disparue …le désintérêt s’est affirmé … l’abstention a explosée
    Le mouvement des gilets jaunes qui partait sur un manque de pouvoir vivre a rassemblé des personnes qui avaient honte de leur conditions et qui pensaient …dans leur coin …être les seuls …ce mouvement a permis de réveiller les consciences …de réaliser que ce système du… toujours plus pour certains et toujours moins pour les autres étaient profondément injustes …. parler échanger comprendre qu ensemble on est plus fort pour combattre les inégalités sont devenus le moteur de ce mouvement …
    On nous dit les caisses sont vides … pourquoi ? Savez vous qu’au nom de la compétitivité.. les grandes entreprises ne s’acquittent pas de leur contributions sociales pour des salaires payés au SMIC ….?
    Vous dites cours du soir …il n’y a plus bcp de possibilité …je crois que par chez moi il n’y a plus rien .. .les centres AFPA se réduisent en peau de chagrin …non l’état ne le souhaite pas… les entreprises ne le souhaitent pas car il y a le pacte européen des travailleurs détachés…
    La France est devenue un pays touristique et seuls les métiers se rapportant a ce domaine auront des débouchés ….mais celui qui est doué en maçonnerie n’a pas forcément d’appétences pour la cuisine …le service ….vous comprenez ?et oui nous aimons notre culture régionale nos racines …ts ne sont pas capables de quitter ce qu’ils ont tjrs connus au nom de la mondialisation et de la course folle aux profits
    Je n’ai peut être pas répondu à tt …il y avait bcp a échangé …j’ espére juste que votre vision de notre mouvement s’elargisse…ts les g j ne sont pas des fainéants…des assistés…des incultes…des casseurs … racistes et tt ce dont on nous a affublé….et qui attendent que tout leur tombe tout cuit ..c’est plus profond …nous ne voulons plus être des pions que l’on déplace au gré des besoins ….sans se préoccuper des humains que nous sommes
    Bonne journée et merci encore pour ces échanges

    • Marie,
      Merci pour vos retours, le débat est intéressant et respectueux. Mr Malot pourrait s’inspirer de votre attitude.
      On pourrait débattre jusqu’au bout de la nuit.
      Mais il y a un point que j’aimerai souligner en particulier : « Pourquoi a t’on … »
      Vous l’écrivez plusieurs fois. C’est je pense significatif d’un certain état d’esprit. Mais personne n’ouvre la tête des gens pour y implanter quoi que ce soit. Les gens ont leur libre arbitre, et ont toute liberté pour exercer leur esprit critique, rechercher des informations, les recouper, les vérifier, les valider et se faire une opinion.
      Mais cela demande du temps, de l’énergie et un certain état d’esprit. Si je puis faire une comparaison, je rapprocherais cela des personnes qui disent qu’il n’y a aucun candidat qui les intéressent aux élections, et c’est pour cela qu’elles ne votent pas. Avec toutes les listes par exemple aux européennes de demain (34 si je ne me trompe pas), ce n’est pas un problème de candidat, mais un problème d’implication et de motivation.
      Il est tellement plus facile de se laisser porter par les « on dit que », le refus de s’intéresser aux sujets de société …. Mais à un moment, il y a sorti de circuit ….
      En faisant tout cela, on est pas certain de réaliser tous ses projets, alors si on ne s’y intéresse pas, cela devient vraiment très très compliqué …..
      Tout ce que vous décrivez n’est pas nouveau, cela a toujours été comme cela, et c’était bien pire il y a 100 ans que maintenant, et bien encore avant. Le monde évolue en permanence, les occidentaux représentent moins de 1 milliards de personnes sur plus de 6 milliards que compte la planète. Nous ne dirigeons plus le monde, nous avons exploité le tiers monde, il émerge maitenant, et la condition des occidentaux est le cadet de leurs soucis. Donc, chaque occidental doit s’adapter par lui même, le monde est maintenant contre lui, après avoir été à sa botte.
      Je vous recommande la chronique « Le monde qui bouge » de Benaouda Abdeddaïm sur radio BFM. Le journaliste présente une vue des relations géopolitiques. Quelle que soit son prisme, nous arrivons à la conclusion que nous sommes en guerre, une guerre terrible comme il n’y en a jamais eu. Ces chroniques permettent de mieux comprendre les causes des problèmes qui nous touchent.
      En ce qui concerne le manque « d’appétence » de certaines personnes pour certains métiers ou certaines activité, le manque d’envie de déménager parce que l’on a ses racines, sa culture. C’est le droit de chacun. Mais dans ces conditions, il faut assumer ses choix,e t ne pas exiger des autres qu’il fassent des efforts pour que ces personnes puissent vivre comme elles l’entendent. Revendiquer de la solidarité pour pouvoir continuer à vivre sa vie selon ses propres critères, je suis désolé mais c’est inacceptable. C’est comme cette personne qui avait interpellé Macron, et que celui ci lui avait indiqué qu’en traversant la rue il trouverait du travail. France 3 Ile de France si je ne me trompe pas, avait fait le test quelques jours après. Et bien oui, en traversant la rue il aurait trouvé du travail dans la restauration. Mais lui, pépiniériste refusant de quitter Paris intra muros (incroyable quand même exiger d’être pépiniériste en plein Paris ! pourquoi pas marin pêcheur tant qu’on y est !) ne voulait pas faire du service dans les brasseries de la rue. Donc comment fait on avec ce genre de personne ? On lui paie des allocs jusqu’à la fin de sa vie, ou on lui fait comprendre qu’il se moque du monde et qu’il vaudrait mieux qu’il se rende compte de ce qu’est la vie ? Cet exemple caricatural, j’en conviens, et heureusement, la plupart de GJ ne sont pas comme cette personne, illustre exactement le message que j’essaie de faire passer. Bien sur je m’étendrai pas sur le traitement médiatique de certains politiques et certains journaux portées plus par leur idéologie que le soucis de relater des faits et des informations.

      • Bjr
        Désolée d’avoir tardé à répondre ….
        Tout ce que vous avez décrit est juste …je le sais pertinemment….je sais que nous sommes passés a une autre ère … et que bcp n’ont rien vu venir et n’ont pu s’adapter peut être par facilité, par naïveté par manque d’intérêt pour la politique …qui a fait ce que le monde est aujourd’hui
        Je suis une utopiste peut être , cette réalité est cruelle…il n’empêche que nos conditions de vie peuvent être améliorées…en réduisant les injustices …mais pas que.vous savez on se renseigne on s’informe on s’instruit et on évolue très vite on comprend comment le système fonctionne…
        et bien je crois que nous en avons fini …je resterai g j pour l’honneur des travailleurs et pour un monde meilleur .. sourire

        PS j’ecouterai l’émission
        bien à vous

  6. Onauratoutvu
    J’ai volontairement laissé le problème africain de côté …je ne partage pas votre enthousiasme ….loin de là .. continent pillé … Cobaye humain pour les laboratoires pharmaceutiques…mince je suis allée malgré moi sur ce terrain …mais ds ce post il est question de g j …pas de politique impérialistes

  7. Marie,
    Si justement, le mouvement GJ a à voir avec la sortie de la misère des pays du tiers monde. L’exploitation et le pillage de ces pays par les peuples occidentaux (vous et moi) s’estompe, voir cesse dans de nombreuses régions. Ces peuples produisent pôur moins cher que vous et moi, et il captent de plus en plus de flux de travail qui allait vers vous et moi auparavant. Donc, toutes les activités à faible valeur ajouté deviennent trop cher pour les occidentaux sans qualification, voir les moins qualifiés.
    C’est pourquoi je regrette profondément que les GJ réclament du pouvoir d’achat et non des solutions pour accroitre leurs compétences afin d’exercer des métiers a plus forte valeur ajouté, et qui donc leur donneront un meilleur salaire.
    Vos clichés sur l’Afrique sont dépassés. L’Afrique est un continent en plein boom, en particulier le Kenya, l’Ethiopie et les pays limitrophes. Certaines grandes villes de cette région sont frénétiques. Il y a 50/60 ans, les gens y mourraient de faim. C’est terminé.
    En espérant avoir clarifier mon propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *