Gilets jaunes – Le terrain du Magny est un lieu public

En fin de journée, trois représentants des gilets jaunes du Magny ont rencontré le sous-préfet d’Autun. Fanny est ensuite venu rendre compte de l’entrevue au kiosque à Montceau.

Le terrain où se rassemble les gilets jaunes au Magny est un terrain public, « donc nous pouvons nous y rendre chaque jour à condition de ne pas troubler l’ordre public ou d’y installer une construction en dur » a-t-elle indiqué. « Il est possible d’installer une structure le matin et la démonter le soir ».

Une demande particulière a été faite, avoir accès au camp le samedi sans que le rassemblement soit considéré comme illicite. Le sous-préfet va faire remonter au préfet.

Donc, les gilets jaunes au Magny seront là encore jusqu’à juillet date à laquelle des travaux sont prévus sur le terrain. D’autre part, contrairement à ce qui a pu être dit, « aucune plainte de voisinage au Magny n’a été déposée contre les gilets jaunes ».

De toute cela, les GJ en discuteront ce mardi soir à l’assemblée générale à la salle des fêtes du Magny à 19h30.

J.B.

Un commentaire

  1. Ce que je retiens c’est qu’il a été bien précisé qu’aucune plainte du voisinage n’a été déposée. D’ailleurs de quoi se plaindrait-il ? Nous sommes des gens « normaux » en dépit des quelques opposants à notre mouvement. Nous ne sommes ni violents, ni racistes, ni homophobes, ni anti-sémites, ni séditieux, ni voleurs, ni menteurs, ni même bruyants en dehors des manifs. Je pense qu’il y a eu confusion avec les commentaires virtuels déposés sur le site de la mairie par une quinzaine de courageux anonymes. Nous, nous marchons à visage découvert et vous pouvez nous voir sur les photos. Ça fait une grande différence. D’ailleurs pourquoi nous cacher ? Nous demandons juste à ce gouvernement de faire en sorte que tout un chacun jouisse d’un toit, de nourriture, de chauffage, puisse se soigner, éduquer ses enfants et se payer deux ou 3 fois par an un ciné, un coiffeur, un bouquin ou un petit resto. Est-ce trop demander quand certains « parce qu’ils le valent bien » sont propriétaires d’une île » à l’insu de leur plein gré ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *