Gilets jaunes – Le tacle sévère de Alain Philibert en direction de Marie-Claude Jarrot

A la demande des gilets jaunes du Magny, madame le maire de Montceau-les-Mines, Marie-Claude Jarrot a envoyé une invitation pour le samedi 26 janvier 2019 à 14h au gymnase Saint-Exupéry à Montceau, aux maires du Brionnais, de l’Autunois et de la Communauté urbaine Creusot-Montceau et, par conséquent à Alain Philibert, maire de Saint-Vallier. Voici la réponse de la majorité municipale valloirienne.

ARRETEZ LA MASCARADE

Alain Philibert, maire de Saint-Vallier.

Lors du dernier Conseil Municipal de Saint-Vallier, la majorité a affirmé son respect au regard de la volonté du Mouvement des Gilets Jaunes de ne pas être traversé par les partis, les syndicats ou par les élus.

Cette majorité a indiqué comprendre la colère qui s’exprime et l’exigence d’autres solutions sociales, fiscales, économiques, démocratiques et politiques.

A la suite de ce Conseil, un  cahier de doléances est déposé en Mairie à la disposition de celles et ceux qui souhaitent s’exprimer.

Dans le respect du mouvement, nous avons condamné toute tentative de récupération qui voudrait dévoyer cette volonté pour venir sauver ceux qui veulent préserver leurs privilèges.

Depuis longtemps, nous avons alerté contre les politiques libérales, qui, pour le bien du peuple, s’en prennent à ses droits, aux institutions notamment sociales, dénaturent le droit du travail, mènent des attaques contre les statuts des salariés comme cela a été  le cas pour les cheminots, pour les fonctionnaires et maintenant sortent des tiroirs les mesures Sarkozy.

Nous n’avons pas été entendus et l’accumulation des mesures antisociales dans le même temps qu’une dégradation ou une disparition des services publics, la raréfaction des structures de soins et des professionnels,  une fausse prise en compte des questions environnementales avec des prélèvements supplémentaires pour ceux qui utilisent leur véhicule, tout cela a créé une telle pression qu’elle s’est traduite par  le « vomissement » de ces politiques et de ceux qui les mettent en œuvre.

Une instrumentalisation  des forces de police et de la violence a voulu couper le mouvement du soutien très majoritaire de la population. C’est un échec.

Alors, pour ne pas répondre aux revendications pourtant bien exprimées, le Président de la République a lancé un soi-disant débat national bien encadré, bien ficelé pendant lequel avec son gouvernement, ils ne se gênent pas pour attaquer les droits à la retraite.

Les faux nez sont de sortie parmi lesquels la Maire de Montceau les Mines figure en bonne place.

Déjà, s’agissant de l’hôpital, avait-elle tenté en cavalier seul une démarche vers l’ARS se traduisant par la déconfiture que l’on connaît et à partir de laquelle un appel était lancé aux autres maires du bassin minier pour la sortir de ce « guêpier ».

Elle récidive avec le mouvement des « gilets jaunes » où elle aurait bien voulu s’attirer certaines sympathies. Ne trouvant pas la place espérée elle en appelle aujourd’hui aux autres maires. Se saisissant de sa présidence de l’association départementale des maires elle se voudrait le chantre du grand faux débat.

Le Maire de Saint-Vallier a déclaré qu’il ne répondrait pas à ce nouvel appel de celle qui a toujours soutenu de Chirac en Sarkozy en Juppé/Philippe, les politiques libérales avec les conséquences   calamiteuses que la France connait. Aujourd’hui elle voudrait se pencher sur les souffrances qu’elle a contribué à créer. Assez ! Assez de mascarade et plus de respect !

15 commentaires

  1. Parce que la France est un pays libéral ?
    Ce Mr devrait allez voir ce qu’ils se passe dans les pays dits « libéraux » !

    On aura vraiment tout vu.

  2. Honte à vous M. le Maire de Saint Vallier ! Depuis le début du mouvement des gilets jaunes vous camarades communistes tentent d’infiltrer et de prendre le mouvement à leurs comptes et là parce que la situation vous échappe vous critiquez !
    Voilà bien une démarche communiste qui consiste à dire ou écrire que toute proposition doit venir de vous au risque d’être DÉNONCÉE et vilipendée.
    Vos camarades de la cgt n’ont pourtant pas regardé à la peine afin de récupérer le mouvement mais vous venez de comprendre qy’ils ne voulaient plus de vous!
    N’ayez crainte votre absence à cette concertation ne se remarquera même pas.
    (… ???)
    Restez dans votre kremelin face à votre place rouge vous ne nous manquerez pas.

  3. Et bien après le grand débat à la TV …comment dire : on revient à la dure réalité montcellienne ! Personne ne s’écoute et ne se rend compte combien Mme Jarrot nous manipule et fait des promesses qu’elle ne tiendra pas. Mais allons on va dire que les GJ sont apolitiques…

  4. Madame Gisèle vous avez des propos très forts ! N’oubliez pas que si vous vivez avec des acquis siciaux, car nous avons des acquis sociaux ! Et bien je dis merci aux syndicats pour celà ! Pour une fois le maire a raison ! Vous vous dites apolitique ? Vous allez discuter avec une personne de droite qui est à des années lumières de vos idées ! Oui c’est de la pure récupération politique ! MJC est en difficulté pour les prochaines municipales et cherche par tous les moyens de se refaire une santé ! ! Alors si vous êtes apolitique ne tombée pas dans le panneau !

  5. Ouille, voilà une agression gratuite non ?
    Devant de telles pratiques, on peut nous bassiner avec des débats citoyens!

    Je prescris 4 comprimés/j de Zolpidem, en cas de récidive, 2 comprimés/j de GALANTAMINE LP 8 mg.

    Mme Jarrot en difficultés ? Sûr, c’est écrit dans le marc de café !

  6. Bravo Chris et Sniper pour vos réponses !
    Des Gisèles il y en plein les rues, c’est bien pour ça que la France est ce qu’elle est : manque de culture à tous niveaux, méconnaissance de l’histoire, médiocrité et j’en passe et des meilleures.
    Un grand bravo à M.Philibert qui a parfaitement su analyser la situation actuelle.
    Pour info : le Kremlin s’écrit sans « e » au milieu. Ça signifie simplement fortifications (au centre desquelles se trouvait les bureaux du pouvoir soviétique), il s’agit donc simplement d’une figure de style, pas d’une pensée politique, et surtout ça ne veut absolument plus rien dire aujourd’hui. Gisèle vous avez 30 ans de retard (et je ne parle que de ce retard là…)

  7. Monsieur Sniper. Je confirme mes propos en vous répondant que l’intérêt des Administrés, des Citoyennes et Citoyens doit passer avant les clivages idéologiques.
    Dans vos écrits vous faites bien de la Politique puisque vous ecrivez  » pourquoi discuter avec une personne de droite à des années lumières »
    Je respect votre position mais de grâce faites de même pour Moi.
    La position de M.Le Maire de Saint Vallier n’est pas celle d’un élu soucieux de défendre l’intérêt des Français mais bien une posture politique.
    Quant aux syndicats je reconnais volontier leurs implications dans les grandes avancées sociales à force de lutte mais ces dernières décennies la cgt a bien souvent menée des combats d’arrière garde aboutissants dans de nombreux cas à la fermeture des sites en raison de son acharnement idéologique.
    Par contre, politique vous dites et politique vous faites. Vous ecrivez « Mme Le Maire est en mauvaise posture pour les prochaines municipales donc elle manipule » j’aimerais bien savoir sur quel sondage vous vous appuyez?
    M. Le Maire de Saint Vallier dit même pire mais dans la presse seulement pour flâter une frange de son électorat car en privé les propos ne sont plus les mêmes.
    Quant à la manipulation vous êtes bien placé je suppose demandez au gilet jaune Drouet pourquoi il a appelé à la manifester au côté de la cgt et pourquoi la liste des Gilets jaunes aux prochaines élections Européennes est composée pour partie de personnes issues du PS et du pc.
    Donc voilà excusez moi d’avoir été aussi longue et surtout pas de leçon à recevoir.
    Salutations.

    • Gisèle si je puis me permettre quelques corrections à vos propos : ceux qui cassent l’outil industriel et ferment des entreprises au nom du profit parfois ce n’est pas l’acharnement des syndicats, la cgt aux gilets jaunes….. voyons madame c’est normal que bcp de militants de base se retrouvent dans les revendications des gj, vs parlez de récupération politique cette dame il me semble n’a eu cesse de soutenir les gens qui ns ont mis dans cette galère alors..

  8. Si on s’extrait un instant de la politique on ne peut que constater que là le maire de St-Vallier prononce des évidences. Pas besoin d’être fin marxiste (la preuve: je fais le même constat) pour comprendre que la pauvreté croissante, l’injustice sociale, la rupture consommée entre le peuple et les dominants (fric, médias, politique) marchent de pair avec la mondialisation, l’extension des politiques libérales, le recul des droits sociaux, la privatisation des services publics et que tout cela s’est développée sous ces régimes politiques des dernières décennies oú Mme Jarrot a toujours été du côté du manche, voire en demandait encore plus quand son parti était provisoirement dans l’opposition. Jouer de la combine et du théâtre, elle sait faire, on le voit à chaque occasion ! Je frémis quand je vois la naïveté de certains gilets jaunes prêts à picorer humblement dans sa main ! Allez compagnons, vous avez su faire bouger la société, ne vous laissez pas endormir.

    • On petit tours du monde ne vous ferait pas de mal cher ami ….. Ouvrez y grands les yeux et discutez avec les personnes que vous rencontrerez. Vous vous rendrez compte de beaucoup de choses …..

  9. Citoyen montcellien

    Laissez donc Madame Jarrot tranquille. Elle fait bien son travail de maire, en dehors de la politique et s’est tout ce qu’on lui demande. je vous dire en tout cas que ma famille et moi, on votera pour elle la prochaine fois alors que ce n’état pas le cas la fois précédente. Merci à vous Madame Jarrot.

  10. je trouve que Monsieur philibert est quand même un peu « gonflé » de parler de récupération politique par rapport à l’hôpital quand on sait que des chirurgiens du creusot viennent faire des consultations à la Maison de santé de saint Vallier. Si ça ce n’est pas nager en eaux troubles je n’y comprends rien.

  11. A coco per nic. Nous avons bien compris que vous étiez un des portes voix de la propagande communiste.
    Tout le monde n’est pas cultivé autant que vous !
    Depuis le début du mouvement des gilets jaunes vous et vos camarades n’avez de cesse d’attaquer à travers celui-ci la municipalité et Mme JARROT en particulier.
    Ne vous faites pas trop d’illusions la majorité silencieuse est bien plus en nombre que les agitateurs.

  12. Marxiste plutôt (mais ça revient presque au même) et anarchiste aussi un chouia (quand il m’est permis de rêver) 🙂
    Je n’ai que peu attaqué Mme Jarrot pour l’instant, mais si vous y tenez, je peux commencer.
    Quant à la majorité silencieuse, si elle pouvait continuer à se taire, ce serait parfait.

  13. @ tous : Je vous prie de m’excuser mais je vous trouve consternants. Jamais dans vos commentaires, je ne vois les mots : Faim, solitude, stress, handicap, retraite, RSA, chômage, agriculteurs, hommes ou femmes seules, enfants. Vous vous laissez embarquer dans la politique politicienne et dans la division. C’est navrant. Perso, je me suis rendu jeudi dernier à une réunion de la CGT retraités multi-professionnelle. Moi, je suis comme St Thomas, je ne parle que de ce que je vois et que de ce que je vis. Je précise que je suis aussi intéressé par tout mouvement de retraités. Qu’ai-je constaté à la CGT retraités ? Le plus important est que leurs revendications collent pile poil avec les revendications des GJ en ce qui concerne les retraites. J’ai aussi constaté que, comme chez les GJ , il y avait des gens sclérosés et incapables de se remettre en question et des gens qui face à la réalité des choses contredisant leur dogme sont prêts à un changement profond. Le souci est de savoir qui fera le premier pas (je vous rappelle qu’en attendant nos atermoiements, des gens ont faim, froid, se suicident). Perso, je serai présent le 31 janvier en soutien à la CGT retraités parce que mon parti c’est celui des parias, des rejetés, des paumés, des exclus, de ceux qui ne sont rien. Il y a trop longtemps qu’on se divise et qu’on nous divise. Donnons une chance à la solidarité et la fraternité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *