Gilets jaunes à Mâcon – Sept individus en garde à vue

DÉCLARATION DU PREFET DE SAONE-ET-LOIRE.

__________________________________

Ce samedi 15 juin après-midi, jusqu’à 300 personnes se sont rassemblés à Mâcon pour entraver la circulation dans plusieurs rues du centre-ville.
Jérôme GUTTON, Préfet de Saône-et-Loire, condamne cette action sauvage et illégale. Il est rappelé que les manifestations sur la voie publique doivent être déclarées en préfecture, souspréfectures ou en mairie trois jours avant l’événement.
Le Préfet n’a pas manqué de rappeler aux forces de sécurité la nécessité de contrôler l’identité voire d’interpeller les auteurs de trouble grave à l’ordre public. La police nationale a placé 7 individus en garde à vue, suspectés de commettre des dégradations ou des violences à l’encontre des personnes ou des biens (possession de masques, peinture jaune, objets incendiaires, etc…).
A 16h50, les personnes attroupées se sont dispersées. Cependant, on ne peut exclure la présence de groupements isolés à la hauteur des péages de Mâcon-Nord et de Mâcon-Sud.
Le Préfet tient à rendre hommage à la patience, à la vigilance et à la réactivité des forces de l’ordre sur le terrain.

Photo archives.

24 commentaires

  1. vous avez tout compris!!!! continuez comme cela Macron va prendre encore 5 points
    et ce n’est pas tasse de thé!!!!
    Mais je dis merci et bravo au préfet et aux policiers
    Laissez la France en paix

    • Encore toi ? Je ne t’en veux pas. Tu as lu l’article et la déclaration du préfet et tu t’en es tenu là. Moi, j’y étais sous la pluie et les flics aussi. Tout c’est bien passé parce que nous étions entre gens de bonne compagnie et on peut remercier tout le monde. Le souci, c’est juste la déclaration du préfet qui influence ceux qui n’ont pas de cerveau pour nous faire passer pour des « sauvages » après une manif ou RAS.
      Et toi, tu marches et tu te focalises sur des mots en oubliant les faits.
      Les faits, je vais te les dire :
      – La planète est en péril extrême et la seule solution que trouve notre premier ministre est d’interdire le plastique à usage unique…ça nous fait une belle jambe.
      – Pour boucher les trous, on brade barrages, aéroports, Française des jeux (sociétés Nationales qui rapportent à l’État ) au secteur privé.
      – On continue une politique d’austérité qui échoue depuis 20 ans en nous disant que c’est LA solution.
      Allez, bises fraternelles car pour moi, tu es plus à plaindre qu’à blâmer…

  2. Honneur aux 300 courageux…

    • Merci mais « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » le Cid, Corneille. Avec toutes les vidéos live et les futurs procès des forces de l’ordre qui ont dérapé, la pression de l’ONU, de l’Europe, de la ligue des droits de l’homme etc. ça va devenir compliqué de continuer à nous massacrer sans raison. Tout c’est bien passé, la pluie exceptée. On était tous mouillés jusqu’au slip y compris les forces de l’ordre. Perso, j’ai tordu mon T shirt au retour et c’était comme essorer une serpillère après usage mais même pas malade.

  3. Bravo au préfet et policiers…..cte blague…..ça bêle du côté des épicuriens….la recherche du plaisir ,des impôts des impôts des taxes …..encore encore…

    • Cyrille, tu n’es pas tolérant. Chacun à droit à exprimer ses tendances.Si Epicurien a des penchants masochistes (comme pas mal de gens en ce moment) respecte le STP.

    • Oui je recherche des plaisirs oui je paie des impôts et j’en suis même assez fier. Ça a une signification sans doute trop fine pour votre cerv eau. Allez bye.

      • Bravo il travaille….il paye des impôts ….quelle rareté ….sûrement comme grand nombre d’entre nous…
        Et merci pour mon cerveau ,il se porte bien , la preuve il tourne assez pour se rendre compte que l’état nous spolie pour assurer l exagération de leur train de vie et celui du capital….
        Mais pour comprendre cela ,il faut être ne ailleurs que dans une bergerie…

        • tout faux car non je ne travaille plus…..mais j’ai cotisé toute ma vie pour me faire une retraite qui me permet d’être épicurien.
          j’en suis fier comme je suis fier d’avoir eu des employés heureux.

          Alors je n’ai pas de leçon a recevoir de votre part

          et je le répète je connais tant dde gilets jaunes du Magny que je suis mdr

          leur slogan : une deuxième famille. Pour ma part une me suffit et me rend heureux. Bye

          • Je vois que comme moi, tu étais chef d’entreprise et oui, d’accord avec toi, tu peux être fier d’avoir bien traité tes salariés. Je partage ton point de vue à ce sujet. Les patrons de PME ne sont pas tous des « pourris ». Loin de là. Par contre pour avoir été au bureau du Syndicat Professionnel Départemental pendant une dizaine d’années, je peux te dire (et tu le sais) qu’une minorité d’entre nous abuse et ternit notre image. On ne peut donc accepter que ce soit la loi du plus fort qui règne. Il faut donc des règles (surtout dans les secteurs utilisant une main d’œuvre peu qualifiée. Or, nos gouvernants détricotent peu à peu la protection des salariés. Un patron honnête et intègre ne redoute ni les Prudhommes ni le fisc.
            Sur le second point qui concerne la retraite, je suppose qu’il s’agit d’une retraite privée soit dans le cadre de la loi Madelin, soit tout simplement d’un contrat d’assurances vie. J’ai fait de même dès que j’ai pu (1982) et moi aussi je touche heureusement un complément chaque mois à ma retraite par répartition (AGIRC+ARRCO). Je voudrais cependant t’alerter sur le fait que depuis que discrètement, nos gouvernants ont supprimé la frontière qui délimitait strictement banques d’affaires et banques guichet (de dépôts), l’argent déposé sur les contrats supports aux rentes ainsi que sur les comptes d’épargne ne sont plus protégés et peuvent être utilisés pour être investis dans « la bulle financière ». Ce n’est pas le minable fond de garantie alimenté obligatoirement par les banques qui pourra faire face à une crise à effet de dominos. Je ne dis pas que ça arrivera mais mieux vaut prévenir que guérir. C’est aussi une revendication récurrente des Gilets jaunes revenir à la séparation entre banque d’affaires et de dépôt. Je te laisse réfléchir là dessus…

      • En ce qui concerne les impôts, tout à fait d’accord avec toi, l’impôt et les taxes ne sont pas une charge tant qu’ils sont utilisés dans l’intérêt général. Ce n’est hélas pas le cas. Entre les privatisations (je devrait dire la braderie) des biens nationaux, qui rapportent à l’Etat, les cadeaux fiscaux aux ultra-riches, les privilèges post mandats de certains élus etc. Il y a lieu de s’interroger. J’ai beaucoup payé d’impôts et taxes moi aussi. De là à en être fier, il y a un pas que je ne franchirai pas. Pour moi, l’impôt est un devoir citoyen tout simplement. Pas de quoi s’enorgueillir.
        Quand à rechercher des plaisirs, comment t’en vouloir ? Le bonheur n’est il pas recherché par tout un chacun. Il y a les égoïstes qui recherchent les plaisirs solitaires et d’autres comme mon épouse et moi qui recherchent les plaisirs solidaires. C’est ce qui nous différencie apparemment.

  4. Réponse personnelle d’un citoyen lambda (ayant participé à cette manifestation) à la déclaration de Monsieur le Préfet de Saône et Loire.
    Tout d’abord, je tiens à préciser que si mon épouse et moi-même nous sommes rendus à Macon ce samedi, ce n’était aucunement pour entraver la circulation au Centre ville mais bien pour manifester notre opposition à ce gouvernement. Cette « soit disant « entrave », d’ailleurs fort minime, (j’ai connu bien pire quai Lamartine certains Samedis de départ en vacances) n’étant qu’une conséquence de cette manifestation.
    Quant à cette prétendue action sauvage et illégale, si nous sommes d’accord sur le fait qu’elle n’a pas été déclarée, la qualifier de « sauvage » nous semble totalement injustifiée. Quelle vitrine a été cassée ? Quel véhicule incendié ? Quel passant ou policier molesté ? Aucun, je dis bien AUCUN, et vous le savez ! La seule chose que nous pouvons regretter vous et moi, ce sont quelques slogans hostiles à la police émanant de quelques individus. A titre personnel, je ne me suis jamais livré à aucune violence quelle soit physique ou verbale envers qui que ce soit et une des premières raisons pour laquelle nous nous sommes investis dans le mouvement était la vague de suicides chez les paysans et … les forces de l’ordre. Sans compter que après avoir vécu paisiblement pendant 40 ans, nous avons été cambriolés 2 fois en moins de 15 jours juste après la « réorganisation » de la Gendarmerie. Nous manifestons aussi pour le maintien des services publics.
    Permettez moi de vous dire, Monsieur le Préfet, sauf le respect que je vous dois, que nous sommes ulcérés par votre déclaration. Non, nous ne sommes pas des sauvages mon épouse et moi. Nous vous serions obligés (vu que c’est nous qui vous payons par nos impôts) de nous témoigner le même respect que nous vous accordons en tant que représentant de l’ordre. Certes, je remercie les GJs et les policiers présents comme nous sous la pluie pour être restés Zens et n’avoir pas provoqué mais était-il besoin de votre part d’en rajouter avec des mots creux, juste pour nous faire rentrer chez nous ? Soyez en persuadé, Monsieur le Préfet, nous ne lâcherons pas car notre cause est juste. Désolé de gâcher vos week-end en même temps que les nôtres. Hélas, ça va durer, soyez en persuadé.

    • nous avons des points communs mais attention je suis dans le monde associatif deiuis 40 ans et je pense bien connaitre les gens
      j’ajoute que prévenir ne veut pas dire faire la révolution ou mettre la pagaille dans les villes chaque samedi.

      j’ai été moi aussi responsable d’un très important syndicat professionnel

      Nous avons des désaccords mais j’ai apprécié vous lire contrairement à certains un peu butés

      • C’est dans l’opposition des idées en débattant qu’on avance et ce à tout âge..
        Quand tu dis que tu connais bien les gens, je te crois volontiers et tu admettras avec moi (on peut se tutoyer, je pense car nous sommes aussi une communauté de commentateurs même si elle est divisée) que tu sois au Lyons, chez les Francs maçons, chez les syndicalistes, dans un club sportif ou à l’amicale des joyeux pétanqueurs, ou… chez les gilets jaunes et même en famille, tu retrouves le même pourcentage (certes très minoritaire) de profiteurs, de gens qui veulent qu’on flatte leur égo. Et c’est, hélas, cette minorité infime qui, en général, tient le haut du pavé.

  5. 7 interpellations, dixit Mr le Préfet ça fait peur au départ et ça dissuade de manifester. Pourriez vous SVP nous renseigner sur les suites données à ces interpellations ? Parce qu’au final, s’ils ont été presque tous relâchés, on se dira juste que la déclaration de Mr le préfet au sujet de ces arrestations ne visait qu’à nous faire peur et qu’on retournera plus nombreux à la prochaine manif.

    • D’après mes infos, ils ont été contrôlés, placés en garde à vue avec prise d’identité et relâchés un peu plus tard.

  6. Merci pour la précision qui confirme bien ce que je pensais.

  7. Bravo Epicurien , vos commentaires sont complètement sensés .
    Pour JBL , l’Benoit et Gervais ; 300 manifestants pour 3 ou 4 départements ; 8500 sur toute la France ; ce mouvement est arrivé à la fin . Les commentaires du Préfet ne vous plaisent pas mais ce n’est pas surprenant ; il n’y a que vos commentaires qui n’ont de valeur qu’à vos oreilles .

    • Si ce mouvement est arrivé à sa fin, pourrais-tu juste m’expliquer pourquoi monsieur le Préfet se sent obligé de faire une déclaration mettant en avant des interpellations qui se soldent par un non lieu sinon pour dissuader les citoyens lambda comme moi de manifester leur opposition à des gouvernements successifs qui depuis 30 ans utilisent les mêmes méthodes d’austérité et qui aboutissent à plus de chômage, plus de précarité, plus de chômage, moins de services publics, plus de pauvres, plus de fracture sociale ?
      Quant à sa déclaration, tu pourras remarquer que je suis d’accord avec lui sur certains points.
      En tout cas, tu ne devrais pas perdre de vue une chose, c’est aussi pour des gens comme toi et Épicurien que je me bats pacifiquement.
      Non, ce mouvement n’est pas mort. Loin de là. Il évolue et c’est normal. A mon point de vue, il va peser très lourd au plan politique (dans le sens noble du terme) dans les prochaines décennies car nous commençons à nous structurer n’en déplaise à ceux qui ont (et c’est un sentiment humain) une peur viscérale du changement. De toute manière, si on ne fait rien pour lutter contre l’idéologie de l’argent roi nos enfants et petits enfants ne pourront même plus respirer. A toi de voir…

      • Juste une petite précision concernant le changement ; non seulement je n’ai pas peur du changement mais le fait de soutenir le Président actuel est déjà un gage de changement car contrairement à ce que pense les GJ ; LREM est un parti dans lequel on retrouve des gens de droite ,des centristes et des gens de gauche .Pour ce qui est du devenir des GJ ; j’ai bien peur que les divergences entre chaque courant GJ ne permettent pas d’avoir une portée importante dans le futur.

      • Ce qui me chagrine pour toi ce sont tes collègues gilets jaunes obtus qui ne pensent que le poing levé à foutre le bordel en France et se mettre hors la loi en ne déclarant aucune manifestation ni itinéraire. De Gaulle parlait de chienlit!!!!!!

  8. @ Epicurien : Si c’est la seule chose qui te chagrine alors, viens nous rencontrer. Tu verras que la majorité d’entre nous n’est pas obtuse.
    Par ailleurs, ton expérience et tes compétences pourraient servir l’intérêt général.
    Ensuite, tu cites de Gaulle. Il a aussi déclaré « La politique de la France ne se fait pas à la corbeille » (c’est à dire à la bourse pour les + jeunes). Or, que constate t-on depuis 30 ans ? Ce sont les grands actionnaires et les lobbies qui gouvernent avec les résultats que l’on voit sur la fracture sociale et l’écologie.
    @Républiqun : Pour moi la REM est plutôt un ramassis d’opportunistes qui vont où le vent souffle. D’ailleurs que veulent dire les mots droite ou gauche. Perso, je me suis fait traiter de réactionnaire dans les années 60 par des dirigeants des jeunesses socialistes au prétexte que je pensais que la propriété privée (tant qu’elle ne prenait pas le pas sur l’intérêt général) n’était pas incompatible avec les aspirations à un monde plus juste et plus humain.
    Je n’ai pas changé d’idées. Pourtant les mêmes personnages (après avoir rempli plusieurs mandats électoraux) à présent me classent dans l’extrême gauche ???

    • là on est en désaccord total car vois tu j’en connais pas mal connaisssant à peu près tout d’eux de leur vie leur parcours professionnel etc.…..et leur encartement syndical ou politique!!!!!

      Alors un conseil si je peux me permettre….méfiance…..on est parfois bien surpris par certains

    • Merci de rester poli , un « ramassis » est une injure mais il n’est pas étonnant d’entendre de telle parole de la part de gens qui ne respectent pas la démocratie . Que peut-on dire des GJ qui restent ? Juste des gens qui ont chacun leur problème personnel . La démocratie est un mot qui ne doit pas être compris par plusieurs de ceux-ci ; respecter autrui et la liberté de circuler non plus d’ailleurs.Il est très clair pour un grand nombre d’observateurs que le RN a pris beaucoup d’emprise dans ce mouvement .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *