Génelard – Des jardiniers bien heureux au bord de l’eau

On peut être jardinier sans avoir le titre. Mais quand on est accompagné d’un chien et d’un âne, qu’on trouve un coin tranquille et reposant au bord de l’eau, éclairé par le clair de lune, vous êtes un jardinier heureux.

Le bassin de Génelard même s’il y pousse des bateaux et de la belle herbe verte, est en effet un lieu cosmique pour accueillir des artistes dans le cadre de Géne’Heureux.

Invitée samedi soir, la compagnie Roulottes en chantier, c’était le cas de le dire, devait remettre en état une gloriette abandonnée. On a connu mieux comme jardiniers mais l’important n’était pas là. Quand la poésie prend forme, la pousse est secondaire.

Le public a également assisté à la tournée d’adieu du chien âgé de 16 ans. C’est sa dernière année de spectacle. Bientôt la retraite. En revanche l’âne est presque considéré comme un débutant, il n’a que 7 ans.

Une belle soirée romantique et même acrobatique.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.