Festival OMB – Cluny referme en beauté les festivités

CLUNY : une grande journée du Festival Outre-mer en Bourgogne.

Une première, mais une parfaite réussite avec un programme de très haute tenue.

Christiane Mathos avait accueilli avec joie la participation de la Ville de Cluny au Festival OMB.

Les Amis des Antilles et la ville de Cluny ont travaillé pour offrir au public et à la semaine festive une journée de clôture à la hauteur des enjeux.

Henri Boniau, maire de Cluny, Colette Rolland (adjointe aux affaires scolaires) et Claude Taïeb (adjoint à l’économie) ont, avec les services municipaux Clunisois très impliqués, concocté une belle journée avec déambulation mémorielle animée par Gérard Thélier, visite d’une exposition sur Anne-Marie Javouhey à la salle Malgouverne et projection d’un documentaire, sur la Bienheureuse, par Edith Farine et Jean-Michel Dury, parcours patrimonial, exposition sur les droits de l’homme à la Maison des Echevins, table ronde sur la figure clunisoise de sœur Anne-Marie Javouhey.

Rappelons que l’exposition sur les droits de l’homme est ouverte jusqu’au 24 mai au public qui y trouvera les planches originales d’Eric Puybaret.

Henri Boniau, n’a pas hésité à participer au Festival Outre-mer en Bourgogne car il est très conscient de l’histoire de sa ville dans le processus d’abolition et cette journée complémentaire du Festival OMB le prouve.

Une foule très nombreuse a participé aidée par une météo estivale et déambulé avec les invités et en particulier Mme George Pau-Langevin, ex-ministre des Outre-Mers

On ne présente plus Anne-Marie Javouhey, OMB vous a narré son travail pour l’abolition dans plusieurs articles. Mais reprenons ce que le service communication en dit dans une synthèse « Envoyée en 1828 à Mana en Guyanepar le Ministère de la Marine et des Colonies, avec 36 sœurs, 34 paysans hommes et femmes et 11 orphelins, pour y fonder une colonie agricole, cette sœur, à l’origine de la congrégation des Sœurs de Saint Joseph à Cluny en 1805, se vit confier 477 esclaves, qu’elle christianisa et instruisit. Le 13 mai, elle affranchissait 185 premiers esclaves noirs. Son expérience et son geste inspireront Lamartine pour qui signera le décret d’abolition en 1848. »

Le festival OMB est définitivement terminé dans ses évènements mais il se poursuit dès maintenant avec le débriefing 2019 et la préparation 2020.

Cluny clôt de manière éclatante le Festival.

OMB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *