Evénements – Après la foire, Blanzy fonce sur son festival avec Les Têtes Raides

Quand on pense à ce que les coureurs du Tour de France ont enduré ce dimanche sur les routes alpestres, on peut se dire que la foire de Blanzy a bien mérité de revêtir le maillot jaune du succès malgré les conditions climatiques détestables en fin de matinée.

Cela n’a pas empêché les sapeurs-pompiers de Blanzy d’arriver toute sirène hurlante sur les lieux d’un grave accident de la circulation dans l’enceinte même de la foire.

Sur le parking de l’EVA, une voiture avec à son bord un conducteur blessé et coincé dans l’habitacle. On ne salue jamais assez le professionnalisme de ces hommes à intervenir à toutes heures du jour et de la nuit et qu’importe les conditions météos. Sauver des vies, ils en ont apporter la preuve devant un public très attentif au moindre fait et geste des secours.

C’était bien entendu un exercice réalisé dans les conditions réelles. Le blessé se porte à merveille, le véhicule, lui est bon pour la casse.

Voilà comment s’est ouvert la seconde journée de la foire artisanale et commerciale de Blanzy, la 4e du nom. Sous la pluie mais déjà avec du public qui, peu à peu est venu de plus en plus nombreux. A la terrasse de l’EVA, les musiciens de la fanfare des Verreries ont « sonné » le rassemblement puis la troupe de la Compagnie Carnaval a grandement participé à réchauffer l’atmosphère juste avant l’heure du repas malgré une heure déjà bien avancée. Le dimanche à Blanzy, on ne s’occupe pas des aiguilles de l’horloge, seule compte la convivialité.

Oui, il fallait oser organiser cet événement dans le parc de l’EVA, donner un signal fort à la reconquête d’une vie dite normale.

Le territoire a connu l’arrivée du Tour de France au Creusot, la foire à Blanzy, les animations à Montceau et bien d’autres encore et Blanzy va encore faire l’actualité dès le 8 juillet avec son festival ‘Blanzy en juillet » avec en tête d’affiche jeudi soir, Les Têtes Raides (voir programme ci-dessous).

A Blanzy, on garde le pied sur l’accélérateur.

Jean Bernard

2 commentaires

  1. Et pendant ce temps à montceau… Rien ! (…)

  2. à Saint-Vallier non plus…….Rien !
    Bravo à Blanzy et à son Maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *