Législatives 2022 – Pour LFI, la cohabitation avec Mélenchon, c’est possible

Communiqué de l’Union Populaire du bassin montcellien.

Entre les présidentielles qui sont finies et les législatives à venir, il y a le 1er MAI !

Emmanuel Macron a été réélu face à Marine Le Pen avec 58,54% des suffrages exprimés. Après avoir remercié l’ensemble des Françaises et des Français qui lui font confiance, le chef de l’État a aussi remercié «nos compatriotes qui ont voté ce jour pour moi non pour soutenir les idées que je porte, mais pour faire barrage à celles de l’extrême droite… ce vote m’oblige pour les années à venir. Je suis dépositaire de leur sens du devoir, de leur attachement à la République et du respect des différences qui se sont exprimées ces dernières semaines.»
Emmanuel Macron avait au mot près formulé la même promesse en 2017 : «Je veux aussi ce soir avoir un mot pour les Français qui ont voté pour moi sans avoir nos idées, (7mai 2017)… «Je veux avoir un mot pour les Français qui ont voté simplement pour défendre la République face à l’extrémisme. Je sais nos désaccords, je les respecterai, mais je serai fidèle à cet engagement pris: je protégerai la République.»
La suite nous la connaissons, Emmanuel Macron aura tout fait, en mettant au fond du tiroir ses promesses, pour que notre pays arrive à un point de rupture avec un système gangrené par le capitalisme financier. Il est fort à parier que le prochain quinquennat ressemble au premier.
Aussi la date du 1er mai 2022 doit marquer. Au-delà du symbole de la Journée Internationale des Travailleurs qui rappelle notre lutte constante pour la réduction du temps de travail, ce doit être une journée de l’espoir de millions de Françaises et de Français d’une conquête du pouvoir.
Cette conquête passe inévitablement par le troisième tour électoral, celui des législatives, où, grâce à la stratégie de l’Union Populaire, forte de ses 7 714 949 voix, toutes les conditions sont réunies pour une victoire des forces de gauche autour de l’Union Populaire.
Forcer à une cohabitation, dès le mois de juin, c’est assurer aux travailleur·ses :
• le Smic à 1400 € nets + la réévaluation automatique ;
• la retraite à 60 ans ;
• la mise en place d’une Constituante pour une VIème République ;
• la Bifurcation Ecologique, une urgence vitale ;
• l’amnistie des gilets jaunes, des militant·es du Climat et de l’environnement et de nos camarades syndicalistes, la réintégration des professionnels de santé suspendus ;
• l’abrogation des lois El Khomri et des ordonnances Pénicaud ;
• l’évolution des pensions de retraites tenant compte de l’inflation ;
• l’écart des salaires de 1 à 20 ;
• les 14 tranches d’impôts ;
et plus de 600 autres mesures permettant une plus grande harmonie de l’être humain avec son environnement. Bref, l’application du programme l’Avenir en Commun !

Les militant·es de l’Union Populaire rejoindront les cortèges syndicaux et participeront à la réussite de ce 1er Mai 2022 – A Montceau, Dimanche à 10H00 – Syndicat des Mineurs
Un autre monde est possible, à nous de le faire advenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.