Déplacements – A vélo dans Montceau…

Ils sont adeptes du vélo et le revendiquent même à Marie-Claude Jarrot. Une bande de cyclistes rassemblée devant le kiosque au centre-ville de Montceau-les-Mines, même sans être très nombreux, un samedi après-midi, ne passe pas inaperçue.

Avant que ne s’ébranle la troupe pour une balade urbaine organisée par l’association Mines de rayons, une discussion s’est engagée avec madame le maire.

On nous rabâche les oreilles avec l’Euro vélo 6 mais à part l’aménagement des quais le long du port, les cyclistes attendent beaucoup plus, davantage de pistes cyclables. « Mais c’est acté » leur répond Marie-Claude Jarrot. « Les travaux avenue de Tassigny vont débuter en septembre, ils sont pilotés par la communauté urbaine ».

Mais avant de rejoindre le Bois du Verne, le port ou le lac du Plessis en toute sécurité, il faudra résoudre le passage de la 9e écluse, le point noir. Et pour l’heure, rien de tangible ne semble se dessiner.

Se déplacer aujourd’hui à vélo en toute sécurité est encore un dessein bien trop lointain.

Avec précaution, les amateurs de vélocipèdes ont donc flâner dans Montceau-les-Mines avec visite commentée à l’Atelier du coin, le CAUE 71 (Conseil Architecture Urbanisme et Environnement) un très beau bâtiment chargé d’histoire et une exposition sur la rénovation d’habitations,  le jardin partagé du Vert Noix (quartier du Vernois) et un final en apothéose au Baraillot qu’on ne présente plus.

Jean Bernard

 

7 commentaires

  1. Bonjour,
    Du de bruit pour peu de monde… Ce type d’événement est régulièrement organisé entre amis ou dans d’autres club. Pourquoi autant de pub ? Ca sent les élections et l’envie de récupération politique… Bref…
    Sur le fond, le vélo à Montceau pourquoi pas et c’est très bien… Mais avant d’exiger des aménagements, il faudrait plus d’utilisateurs… S’il y avait plus de vélo la mairie serait ainsi obligée de faire quelque chose. Vu le peu d’engouement, c’est logique qu’elle regarde à deux fois avant d’engager des sous dans des infrastructures pour les vélos. C’est trop coûteux vu la faible utilisation ! Il faut donc regarder à deux fois avant de suivre le lobbying
    Alors un peu de modestie et plus d’actions individuelles pour faire du vélo et ça avancera naturellement d’autant qu’il y a déjà pas mal de balade autours et sur montceau possible…
    Bonne journée

    • Peut être que ce genre d’événement est simplement fait pour motiver les gens à plus prendre le vélo pour leur déplacement, leurs loisir, non ?
      C’est un événement organisé par une association et aucunement en rapport avec les prochaines élections, du moins du côté de l’association ça n’est pas la volonté. La volonté c’est de mettre plus de gens sur un vélo tout simplement.
      Après si Mme Jarrot est venue ce n’est pas à la demande de l’association mais à son bon vouloir….
      Lobbying ? Absolument pas !

  2. Et oui Mme ou Mr OK, nous venons nous rendre compte par nous même en participant !!
    Cdt.

  3. Sur les réseaux sociaux ainsi que sur les journaux en ligne le lobbying le plus inquiétant est celui de l’anonymat !
    Celui ou celle qui veut choisir un nom pour son chien ou son chat a le choix……
    Un peu de courage ! La démocratie ne s’en portera que mieux !

  4. Message reçu 5/5 Georges!

    Sortons de cette polémique ridicule!
    Il serait préférable de réfléchir ensemble aux moyens à déployer pour donner l’envie de prendre son vélo pour se déplacer à Montceau et ses proches environ.
    C’est certes faisable, mais en terme de sécurité, là il y a du boulot!!

  5. J’ai pas pu y aller ! Snif. Bravo à cette association. Il n’y a pas assez de personne à vélo à Montceau. C’est un vrai drame. Evidemment pas assez de pistes cyclables, mais ce n’est pas une excuse. La cucm prête des vélos électriques et ce n’est noté nul part. C’est dommage. On ne peut pas tout demander aux politiques. Mais au moins que ces derniers soient des facilitateurs de ce genre de pratiques (les garages à vélos se comptent sur les doigts d’une main). Le vélo ce n’est pas que du sport pour les sportifs ou pour les weeks end sur la voie verte, c’est un moyen de ce déplacer écologique et pas cher pour aller faire ses courses ou aller au travail. Le changement de mentalité sera pas facile à Montceau mais il ne faut pas désespérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *