•  

Coronavirus – Test covid-19, pourquoi hésiter Monsieur le ministre ?

Le président André Accary et son vice-président Frédéric Brochot, président d’Agrivalys 71, ont réécrit ce jour (hier) à Olivier Veran, ministre de la Santé, pour que soit prise en compte la demande d’agrément du laboratoire d’analyses départemental auprès de l’Etat.
Leur motivation : les 4 heures qu’il a fallu au laboratoire d’analyses départemental Agrivalys 71 pour fournir les résultats de tests au Covid-19 alors qu’il en faut actuellement 48 au niveau national.
L’ expérimentation a été conduite ce lundi avec un établissement hospitalier de Saône-et-Loire, sur la base du volontariat.
Face à la  montée en puissance des tests ces trois prochains mois et la capacité du laboratoire à réaliser 2000 analyses par jour et à fournir les résultats en 4 heures, le Département de Saône-et-Loire estime qu’il serait bien dommage de ne pas prendre en compte tous les moyens au cœur des territoires.

 

Un commentaire

  1. On nous dit de nous tester pour limiter la propagation du vIRUS mais que dire des labos qui refusent de tester des enfants avec des ordonnances de médecins , car selon eux pas d’urgence !
    et que dire des labos qui laissent des personnes en attente de retour de tests en leur disant ohh vous savez ça peut être long ….jusqu’ à 48 h …et alors on fait quoi en attendant ? on fait rater la rentrée aux enfants ? on perd des journées de travail …
    TAnt que les moyens ne seront pas suffisants pour tester arrêtez de nous dire nous faire tester !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *