Conflit israélo-palestinien – Au tour des communistes creusotins

Communiqué de la section PCF du bassin creusotin.

HALTE À L’AGRESSION ISRAÉLIENNE À GAZA ET JÉRUSALEM EST.

Depuis 1 semaine, les jeunes Palestiniens de Jérusalem Est manifestent contre la honteuse politique d’expulsion du gouvernement israélien de familles palestiniennes vivant à Jérusalem Est depuis des décennies. Politique d’expropriation et d’expulsion dans le but d’arriver à ce qu’il n’y ait plus aucun Palestinien à Jérusalem Est qui devrait pourtant être la capitale d’un état palestinien refusé par Israël mais clairement nommé dans la déclaration 242 des Nations Unies de 1967.

Face à la détermination des Palestiniens de défendre leurs droits, B Netanyahou et l’extrême droite se déchaînent. Plus de 20 morts Palestiniens les 2 premiers jours. Mais cela ne suffisait sans doute pas ! Des ratonnades ont été déclenchées aux cris de mort aux Arabes. De Jérusalem Est, l’extrême droite israélienne dans les villes à majorité Arabe dans un geste de provocation en cherchant l’affrontement armé.

Prenant prétexte de roquettes tirées par des irresponsables du Hamas à Gaza et visant Israël (98 % d’entre elles n’atteignent pas leur objectif mais causant le décès de 6 personnes, hélas de trop), Israël développe une politique de bombardements meurtriers sur Gaza causant à ce jour, 14 mai 2021, plus de 80 morts dont plus de 20 enfants. Même des ambulances sont visées ! Mais même quand il n’y a pas de tirs de roquettes, Gaza est régulièrement bombardée. Entre 2014 et 2021 il n’y en avait pas et cependant de nombreux Palestiniens ont été tués,

Rappelons qu’en 2014, la dernière offensive Israélienne massive s’est soldée par plus de 2200 morts dans la bande de Gaza,

Heureusement il n’y a pas que des fascistes en Israël ! La coalition Hadash, qui rassemble des Juifs et des Arabes et à laquelle participe le parti communiste Israélien, a exprimé son opposition à ces violences israéliennes. Elle exige la fin de l’escalade de la violence et rappelle la seule solution à cette situation : la fin de l’occupation Israélienne, la fin du siège de Gaza et la création d’un état Palestinien aux côtés d’Israël avec pour capitale Jérusalem Est.

14 des 15 membres du conseil de sécurité de l’ONU ont approuvé un texte qui appelle à un cessez le feu et à une reprise des négociations mais Washington y a fait obstruction jusqu’au bout. Nouvelle réunion du conseil de sécurité le 15-05-2021 à la demande de l’ambassadeur Palestinien à l’ONU.

La protestation dans le monde grandit face à cette nouvelle agression israélienne. En France, des associations de soutien du peuple Palestinien ont décidé d’une manifestation ce samedi à Paris. Le ministre de l’intérieur, G Darmanin, l’a interdite au prétexte de déclencher de la haine et de l’antisémitisme ! M Darmanin, nous ne sommes pas antisémites ! Les Juifs du Hadash qui soutiennent les droits des Palestiniens sont ils antisémites ?

Nous soutenons et demandons l’application des résolutions de l’ONU, et notamment la 242, qui ordonnent l’évacuation des territoires Palestiniens occupés par Israël, la fin de la colonisation et la création d’un état de Palestine avec Jérusalem Est pour capitale.

La section PCF du bassin Creusotin

Un commentaire

  1. La pêche aux voix continue. Ils ont soutenu deux régimes totalitaires à savoir le pc en URSS et le nazisme avant l’attaque sur l’URSS et les voilà aujourd’hui à soutenir de nouveau un courant totalitaire à savoir l’islamisme.
    Si les deux premiers l’étaient en raison d’une idéologie le dernier n’est que désespoir puisque le peuple de France ne les soutient plus.
    Triste fin que le clientélisme pour un pc qui au temps de sa splendeur était du côté des prolétaires.
    (…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *