Blanzy – Nouvel éclairage public, une idée lumineuse

Que la lumière soit… 5, 4, 3, 2… et couper le ruban tricolore en même temps, 1, 0… et la lumière fut. Un miracle ? Non, un bon timing au dernier coup de ciseau du maire Hervé Mazurek.

L’inauguration du nouvel éclairage public à Blanzy sur le parvis de l’hôtel de ville est l’aboutissement d’un long cheminement, de réflexion, d’études, de décisions et de mise en action.

Ce n’est pas lui qui l’a fait, « ce n’est pas mon projet » avoue le maire. Pourtant, il fallait bien faire quelque chose à cet éclairage public qui finirait par coûter les yeux de la tête. « L’équipe municipale a donc décidé de mettre en place une politique ambitieuse et responsable de l’éclairage » précise Annie Suchet, maire adjointe aux projets d’aménagement.

Se payer un nouvel éclairage public coûte. Sauf qu’avant, le budget annuel se montait à 200 000 € (36 000 € de maintenance, 70 000 € en investissements et réparations et 94 000 € de consommation). Etant donné également des hausses régulières de l’énergie (5 à 6% par an), « il devenait impératif de renouveler notre parc » rappelle Annie Suchet.

69% et même 81% d’économie d’énergie

Certes, il va toujours falloir débourser 200 000 € à l’année mais avec une répartition différente (50% consacrés à l’investissement, 25% à la maintenance et seulement 25% à la consommation).

Le contrat passé avec INEO, filiale d’ENGIE sur douze ans, comme l’emprunt de 1 400 000 € moins les subventions (15% de l’investissement du Sydesl, la récupération de 16% de TVA et la vente de certificats d’énergie pour 58 000 €), propose une économie d’énergie de 69%. « Aujourd’hui, nos atteignons même 81% » n’en revient pas Hervé Mazurek.

Tout l’éclairage public de la commune, 1410 points lumineux, 54 armoires, le stade, les salles de sport, est passé de médiocre à très bon.

« L’éclairage led permet de réduire l’intensité lumineuse à 30% de la puissance initiale de 22h à 6h sans changer la perception visuelle des utilisateurs » souligne la maire adjointe. Des mâts ont été changés au centre-ville pour une approche plus esthétique.

Le nouvel éclairage public à Blanzy, quelle belle idée lumineuse.

Deux autres villes du Bassin minier, Montceau-les-Mines et Sanvignes vont emboîter le pas à Blanzy, source d’inspiration.

Jean Bernard

11 commentaires

  1. Un maire et une équipe municipal qui font du bien à blanzy bravo à toi Hervé jeune maire dynamique et pas borné comme
    Certains maires du bassin minier

    • Bonjour Mr Jo,
      Je partage totalement votre avis et (n’en déplaise à « Jean M…. » qui semble vouer une haine personnelle au maire de Blanzy) Hervé a su durant son mandat dynamiser Blanzy et travailler main dans la main avec les autres communes du bassin minier, quelles que soient les idées et les étiquettes de leurs maires respectifs.
      Car si Blanzy va bien, c’est aussi grâce au travail de mutualisation de moyens et d’équipements entre les villes du bassin minier. Travail dont Hervé est un acteur majeur.
      Alors, Mr Jo, je vous rejoins sur le fait que le maire de Blanzy fait preuve d’ouverture d’esprit. Que ceux qui en douteraient encore assistent aux conseils municipaux : ils pourront constater le travail collaboratif qui est mené à Blanzy.

      Bien cordialement,
      MicMont

  2. Pas borné ???? MDR

    Il est un pur SOCIALISTE, incapable de travailler avec d’autres qui n’ont pas les mêmes idées que lui.

    • Êtes-vous déjà venu à un conseil municipal monsieur ? Vous auriez vu et entendu que les projets sont pris souvent à l’unanimité malgre les divergences politiques

  3. Très bonne initiative !
    .
    Restera à suivre si les dépenses réelles sont conformes aux prévisions …
    .
    Et pour « Jean. M » : AVFF ! (Devinez !)

  4. Est il nécessaire d eclairer toute la nuit ? La population a t elle été consultée ? L impact carbone est il moindre avec une baisse des frais de consommation mais une hausse notable de la maintenance. En tout cas Le coût reste idendique.

    • Bonjour Lulu,

      Votre question est pertinente.
      La population n’a pas été (au sens où vous l’entendez) consultée mais au cours des différentes rencontres avec le maire, les Blanzynoises et Blanzynois ont majoritairement et spontanément émis leurs craintes concernant la sécurité dans l’éventualité où les quartiers seraient plongés dans le noir. Il s’agit bien entendu d’une décision (unanime) du conseil municipal mais celle-ci s’appuie sur une demande de la population.
      Maintenant, venons-en à l’impact carbone : en maintenant l’éclairage LED à plein rendement toute la nuit, l’impact carbone chute déjà de 69% par rapport à l’ancien éclairage. En diminuant l’énergie d’éclairage à 30% de sa valeur nominale de 22H à 6H, la moyenne journalière de l’impact carbone chute de 81% !
      Au plan de la maintenance, n’oublions pas que nous sommes sur une technologie (LED) à semi-conducteurs, donc sans gaz ni filament et pratiquement sans « usure » dans les conditions normales d’utilisation.
      La maintenance se trouve considérablement réduite par rapport à l’ancien système.
      Le coût reste identique, c’est-à-dire qu’on ne verra pas les frais d’éclairage doubler ou tripler dans les prochaines années suite à la hausse du prix de l’énergie. Et si le coût n’a pas été diminué, c’est qu’il englobe le remboursement de l’emprunt et permet au projet de s’auto-financer sans coûter un euro de plus au contribuable.

      En résumé, le nouvel éclairage public de Blanzy, c’est : plus de confort et d’esthétique, moins de maintenance, pour une consommation – donc un impact carbone – diminuée de 81%, le tout dans une opération financièrement neutre.

      J’espère avoir répondu au mieux à votre question.

      Bien à vous,
      MicMont

      • Merci cher MicMont. Cependant.. .. Maintenance ancienne version 36000 euros nouvelle version 25 %…..je ne comprends pas la hausse ou compte mal….

        • Bonjour Lulu,

          Je vous invite à relire l’article : les anciens coûts de maintenance s’élevaient à 36000 €, auxquels il faut bien entendu ajouter les 70000 € de remplacement de matériel vétuste et de réparations, ce total de 106000 € était plus de deux fois supérieur aux 25% du nouveau système.
          C.Q.F.D. 😉

          Bien à vous,
          MicMont

  5. Dixit Mic Mont moins de maintenance et moins de consommation donc baisse d’impôt ????

    On verra bien

  6. Tout est dit, la technologie LED permet de réduire considérablement la consommation d’électricité et cela pour le bien de tous. De plus, les LED sont écologiques et se recyclent très facilement. Une super initiative prise par la mairie.
    Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *